AfriqueDivers

Maroc: un faux James Bond arrêté à Casablanca

Un homme a été récemment interpellé par les forces de maintien de l’ordre de Casablanca. D’après la presse locale, ce dernier est accusé d’usurpation d’identité et d’escroquerie. L’homme en question qui se faisait passer pour James Bond est un commissaire de police marocain, affilié à la direction générale de la Surveillance du territoire (DGST) de la ville de Casablanca.

Si l’on s’en tient au site d’information 360, le faux James Bond marocain se faisait passer pour un grand responsable du renseignement marocain à l’étranger. Il allait même jusqu’à promettre à ses victimes d’aider leurs enfants à faire des études hors du pays.

Publicité

La presse précise par ailleurs que les victimes du pseudo James Bond marocain étaient des hommes âgés, souvent dans les mosquées. Lorsqu’il réussissait à gagner leur confiance, il se montrait intéressé par la scolarisation de leurs enfants en leur promettant un voyage d’études aux Pays-Bas, prétextant le versement de primes par les autorités néerlandaises en fonction de leurs diplômes.

En tout, c’est une dizaine de victimes que les forces de l’ordre ont réussi à découvrir. Le faux James Bond a réussi à extorquer d’importantes sommes d’argent à plusieurs d’entre eux qui varient de 50.000 dirhams (environ 4.700 euros) à 60.000 (5.600 euros).

Ce sont ses deux dernières victimes qui l’ont démasqué. En dehors des 30.000 dirhams volés, il a encore exigé des compléments de frais. Les victimes, intriguées par son comportement suspect, ont déposé deux plaintes auprès de la Police judiciaire qui l’a arrêté dans un célèbre café de casablanca. Pour l’heure il médite sur son sort dans les locaux de la police judiciaire.

 

Crédit photo: sputniknews

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer