DiversEuropeFrance

France : découvrez ce que ce terroriste promet au peuple Français

Il s’appelle Salim Benghalem. Il a été désigné par les services de renseignement français comme « le responsable de l’accueil des Français et des francophones » en Syrie. Ce djihadiste fait toujours l’objet d’un mandat d’arrêt international.
Né à Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine), Salim Benghalem, 35 ans, a grandi à Cachan (Val-de-Marne). Il s’établit en Syrie dès mars 2013. Le Francilien dit à son entourage avoir combattu d’abord aux côtés du Front Al-Nosra, un groupe affilié à Al-Qaida, puis avoir rejoint l’organisation Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL). Il est l’un des geôliers présumés de quatre journalistes français retenus en otage pendant dix mois puis libérés en avril 2014.
D’après le journal télévisé de France24, Salim Benghalem a promis que lorsqu’il reviendra en France c’est pour commettre l’attentat terroriste le plus meurtrier dans l’histoire de la France. Il promet de réaliser cela. Les services secrets sont donc informés français

Publicité

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

10 commentaires

  1. Meme si on se dit de fois les peuple français en particulier les parisiens parlent trop mais dans de tel acte Dieu de cieux utilisera meme un principe de l’auto école qui dit:« Etant chauffeur d’un bus ou quoi que c’est soit vous detenez les esprit des gens qui sont derrière vous, Alors dans un cas ou vous ne devez faire qu’un choix entre faire tué les esprits que t’as et écraser l’individu qui s’est placé devant vous meme si c’était la caisse presidentielle vous serez euro». Je contente sur les flics français rien de grave anéantira la FRANCE, allez-y les bleus en premier AMEN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page