FranceSociété

France/ Un homme amputé d’un testicule lors d’une manifestation-Vidéo

Un ingénieur franco-espagnol de 26 ans, qui prenait des photos lors d’une manifestation le jeudi 19 janvier contre la réforme des retraites à Paris, a été amputé d’un testicule après un coup de matraque d’un policier.

La manifestation du 19 janvier contre la reforme des retraites de Paris a viré au drame pour un jeune homme de 26 ans. Ce dernier a reçu un coup de matraque au niveau de l’entrejambe d’un policier, alors qu’il était au sol et tenait son appareil photo dans une main.

Sur des clichés circulant sur les réseaux sociaux et des vidéos diffusées notamment par plusieurs médias français, on voit un policier donner un coup de matraque à l’entrejambe d’un homme au sol, qui tient un appareil photo dans une main, puis repartir. L’homme avait été jeté au sol par un autre policier, selon son récit.

Hospitalisé après l’incident, l’ingénieur de 26 ans a dû être amputé d’un testicule, comme l’a confirmé son avocate, Me Lucie Simon.

«C’est une qualification criminelle, on n’est pas dans un état de légitime défense ou de nécessité, j’en veux pour preuve les images qu’on a et le fait qu’il n’ait pas été interpellé par la suite. C’est un coup si fort qu’on a dû lui amputer un testicule. Un geste extrêmement violent et gratuit qui confine au sadisme. », a-t-elle affirmé avant d’annoncer qu’elle va porter plainte.

La police a quant à elle, informé que l’ouverture d’une enquête administrative interne est en cour pour que «les circonstances exactes de l’incident rapporté soient éclaircies».

Les faits se sont produits selon elle « dans un contexte d’extrême violence et dans le cadre d’une manœuvre de police pour interpeller des individus violents ».


L’ingénieur, qui vit en Guadeloupe, « est encore en état de choc et n’arrête pas de demander pourquoi il a été blessé. Il ne représentait pas un danger, il ressent une incompréhension, un choc et une colère car il va subir des conséquences irréversibles », a souligné son avocat.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!