Divers

Franck Ribéry : victime d’insultes racistes, le footballeur réagit. L’auteur riposte.

L’attaquant français de la Fiorentina, Franck Ribéry,  se faisait attaquer, il y a quelques jours, sur les réseaux sociaux par Karine Le Marchand la célèbre animatrice de l’émission, ‘’l’amour est dans le pré’’ de M6. En légende, elle avait publié une photo du footballeur suivie d’un message.

C’est une blague qui n’est pas du tout passé. Le 16 avril dernier, Karine Le Marchand, l’animatrice vedette de « L’amour est dans le pré », avait partagé une image de Franck Ribéry avec le texte « pour le sauvement de la nation, restons confits. » Une référence à ses lapsus fréquents, régulièrement parodiés.

Publicité

Mais pour les avocats du footballeur, il s’agit d’une « insulte publique ». Les avocats ont d’ailleurs indiqué que de tels propos visaient « à le rabaisser et à encourager les utilisateurs des réseaux sociaux à le mépriser ».

Exaspéré, Ribéry avait dit vouloir intenter une action en justice contre l’animatrice. Sur la toile, les choses avaient rapidement pris une autre tournure pour la journaliste. 

Karine Le Marchand aurait été la cible sur les réseaux sociaux de messages d’insultes, d’attaques personnelles et de menaces suite au post sur Franck Ribéry.

Face à cet acharnement,  Le Marchand, a expliqué le mercredi sur Instagram que son post n’avait été qu’un clin d’œil humoristique sur « l’expression française d’une personnalité publique, pourtant raillée depuis plus de 10 ans pour la même raison, publiquement et sur tous les médias, sans conséquence ».

Mais reconnaissant par la suite le droit à Ribery d’y voir une « offense », Le marchand a indiqué qu’elle était prête à présenter ses excuses au joueur, puisque justement le conseil légal de l’international français avait laissé entrevoir cette alternative à une inutile bataille juridique.

Pour sa part, Le Marchand avait souhaité « bon courage »  dans la distillation de leur propos haineux, tout en leur prophétisant que « le monde qui vient » ne serait certainement « pas le leur ».

Crédit photo: afrikmag

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page