Politique

Gabon : Un leader de l’opposition interpellé par la police judiciaire

Gérard Ella Nguéma, leader du Front patriotique gabonais, parti de l’opposition a été interpellé lundi, 15 juillet 2019, par la police judiciaire, selon le site d’information de RFI. Selon le média, les raisons de son interpellation restent inconnues pour l’instant.

Ses proches pensent qu’il est poursuivi pour des raisons politiques.

Publicité

Il y a une semaine, Monsieur Nguéma s’en est violemment pris aux collaborateurs du président Ali Bongo, les accusant de profiter de son état de santé pour diriger le Gabon par procuration.

Il y a six mois de cela, le président Ali Bongo Ondimba a fait une crise d’accident vasculaire cérébral, ce qui l’a empêché d’être présent au Gabon pendant cinq mois.

« Il n’est pas question que les caméléons, des tortues à double carapace, des personnes aux ambitions démesurées se servent de la maladie du chef pour le manipuler et l’utiliser à des fins personnelles », avait déclaré Gérard Ella Nguéma devant la presse et ses militants.

Selon Gabon Actu, le leader de l’opposition a suggéré au président gabonais d’organiser une élection présidentielle anticipée pour son remplacement à la tête de l’Etat.

Sandra Kohet

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer