Afrique

Ghana et Rwanda: des exemples de panafricanisme

Le Ghana et le Rwanda fournissent de profondes leçons à l’Afrique sur le panafricanisme, selon un article publié mardi, 21 août 2019 sur le site This is the Africa.

Selon notre source, le Ghana veut ouvrir ses frontières aux Afro-Américains. Par ailleurs l’appel lancé par Paul Kagame à l’Afrique pour définir son propre cours, rejetant la validation de l’Occident, fait partie des étapes nécessaires vers l’autodétermination.

Publicité

En septembre 2018, le président ghanéen a aussi lancé à Washington DC “l’Année de retour au Ghana 2019”  permettant aux personnes d’ascendance africaine de la « diaspora de voyager à destination et en provenance du pays » sans entrave. Un groupe de célébrités afro-américaines ont retrouvé leurs racines au Ghana. Nombre d’entre eux, en l’honneur de leurs ancêtres, ont visité le château des esclaves d’El Mina.

Le Ghana a énormément profité, non seulement en termes de change, mais aussi en façonnant le discours sur le panafricanisme. L’initiative du président Akufo-Addo visant à rétablir les liens entre les Afro-américains et le continent s’inscrit dans la continuité du mouvement panafricain, essentiel au progrès de l’Afrique et des Noirs.

Le rwandais Paul Kagame, qui a souligné l’importance de la croissance commune du continent, a tracé et redéfini sa propre voie sans l’intervention de l’extérieur et a exhorté les autres dirigeants africains à s’unir pour le progrès social, économique et politique du continent.

Dans un certain nombre de discours, le président Kagame a réaffirmé qu’il était important que les Africains fassent les choses à leur manière, définissent leur propre culture, leur politique et gouvernance.

Sandra Kohet

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer