À la UneAfriqueGhana

Ghana: un journaliste britannique abattu par des voleurs armés

Un journaliste britannique et membre du personnel de la télévision musulmane Ahmadiyaa International (MTA) a été tué par balle lors d’un vol à main armée au Ghana.

Syed Taalay Ahmed, 31 ans, aurait été pris en embuscade avec un collègue ghanéen alors qu’il conduisait près de la ville de Tamale le 23 août vers 19h00, heure locale. 

Publicité

Après avoir ouvert le feu sur les deux , les voleurs ont pris leur argent et certains de leurs biens avant de se lancer dans une fusillade avec la police, qui a abattu deux d’entre eux.  

Quatre autres ont été arrêtés, selon un communiqué de presse signé par la police ghanéenne.  

M. Taalay Ahmed et Umaru Abdul Hakim, son collègue ghanéen qui a également reçu une balle lors de l’attaque, ont été précipités dans une clinique voisine avant d’être emmenés à l’hôpital universitaire de Tamale.

M. Taalay Ahmed a été déclaré mort peu de temps après son arrivée sur place et son corps a été rapatrié mercredi. 

M. Hakim a survécu à l’attaque. 

Il a été révélé dans le communiqué de presse que les auteurs présumés de l’attaque auraient été impliqués dans des vols et des affaires de meurtre le long de l’autoroute sur laquelle M. Taalay Ahmed a été pris pour cible.

Le réseau des journalistes basé à Londres a rendu hommage à M. Taalay Ahmed après l’annonce de sa mort, le décrivant comme « un journaliste brillant et créatif qui a travaillé sur un certain nombre de documentaires allant du football à la foi ».

Publicité 2

« Il était un membre très apprécié de l’équipe MTA et a produit une série de documentaires et de programmes inspirant la foi« , a déclaré un porte-parole.

« Il nous manquera tous les jours et nous nous efforcerons de tirer parti de l’excellent travail qu’il a accompli.« 

LIRE AUSSI: Afghanistan: une journaliste et militante des droits des femmes, abattue en plein jour

M. Taalay Ahmed, qui a étudié le journalisme à l’Université de Sunderland, était au Ghana p filmer un documentaire qui « mettait en lumière les œuvres caritatives menées par la communauté musulmane Ahmadiyya », a déclaré le réseau.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page