Afrique Ghana

Ghana: les joueuses musulmanes peuvent désormais porter le hijab en jouant au football

Hijab

L’Association ghanéenne de football a autorisé les footballeuses musulmanes de la Premier League ghanéenne à porter des couvre-chefs, également appelés «Yaatuiba» ou «hijab léger», afin d’encourager davantage les filles musulmanes à se lancer dans le football.

Selon un rapport de Citisportsonline.com, le port du hijab a été interdit par l’organisation mondiale de football, la FIFA, dans le passé. Cependant, en 2014, l’interdiction a été levée, permettant aux femmes de mettre leur hijab chaque fois qu’elles sont sur le terrain pour jouer au football.

Depuis 2014, date à laquelle l’interdiction de la FIFA a été levée, la Fédération ghanéenne de football n’a jamais annoncé officiellement sa mise en œuvre au Ghana jusqu’à présent.

L’attaquante du Northern Ladies FC, Anatu Sadat, est devenue la première joueuse à porter le «Yaatuiba» ou «hijab» lors d’un match de Premier League féminine 2020/2021. La footballeuse a été repérée arborant un « Yaatuiba » de marque Nike lorsque son équipe a affronté Ampem Darkoa Ladies à Techiman lors de la septième journée.

En 2016, l’Afghanistan a dévoilé le maillot avec hijab pour ses joueuses de football.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *