DiversSociété

Ghana / Un homme poignarde son ami à mort : découvrez la cause

Un homme de 28 ans, George Adu-Gyamfi, aurait été poignardé à mort par un ami pour de la viande de porc, au Ghana.

Un témoin oculaire, Sammy Asare, a déclaré aux journalistes que l’incident s’est produit à Kwadaso, une banlieue de Kenyase n°2, dans le district sud d’Asutifi, le dimanche 15 novembre 2020.

Publicité

Selon le témoin oculaire, le défunt a été poignardé à mort par son ami lors d’une dispute à cause de la viande porc dans une buvette de la ville. Le témoin oculaire a ajouté que le défunt, à son arrivée dans la buvette, il a acheté un verre et s’est assis tranquillement avant l’arrivée de l’accusé qui est maintenant en liberté.

Yaw, le meurtrier présumé aurait pris une louche et aurait commencé à remuer une casserole contenant la viande, ce qui n’a pas été du goût d’Adu-Gyamfi qui lui a intimer l’ordre d’arrêter cela.

Cependant, Yaw aurait réagi avec colère à ce conseil et cela a viré aussitôt à des échanges violents entre les deux amis. D’autres personnes rassemblées au dans le lieu ont intervenu en invitant les deux hommes au calme.

Yaw, qui était soupçonné d’être ivre à ce moment-là, a quitté les lieux et s’est armé d’un couteau de cuisine et s’est ensuite précipité sur place en s’écriant : «Je vais te tuer !! Je vais te tuer!! Je vais te tuer!! ».

Selon les témoins, feu Adu-Gyamfi s’était rendu à la maison mais, Yaw l’a poursuivi et poignardé à plusieurs reprises à l’épaule droite, le laissant dans une mare de sang.

Les passants qui n’étaient pas satisfaits de la tournure des événements ont tenté de s’interposer mais, Yaw a menacé de poignarder quiconque s’approcherait de lui. Celui-ci a disparu dans la nature après son acte. Une enquête serait en cours.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page