Ghana : un journaliste d’investigation abattu à Accra

0

Un journaliste d’investigation et membre clé de l’équipe d’enquêteurs privés Tiger Eye d’Anas Aremeyaw, Ahmed Hussein-Suale a été abattu au Ghana.

Selon les rapports, Ahmed Hussein-Suale était sur le point de rentrer chez lui lorsque des hommes armés à moto ont ouvert le feu sur son véhicule dans le quartier de Madina à Accra, le tuant avec trois balles réelles.

Publicité

M. Hussein-Suale faisait partie du personnel clé d’une équipe d’enquêteurs travaillant avec Anas Aremeyaw Tiger Eye au Ghana.

M. Anas, en deuil, a annoncé la triste nouvelle ce jeudi matin, affirmant que son défunt collègue avait été touché à deux reprises par une balle dans la poitrine et une au cou.

Une vidéo que M. Anas a publiée jeudi matin parallèlement à l’annonce de la mort sur Twitter a montré un législateur ghanéen faisant des menaces violentes à M. Hussein-Suale.

Ghana : un journaliste d’investigation abattu à Accra

Le législateur, Kennedy Agyapong a déclaré dans la vidéo, qui faisait partie de “Who watches the watchman”, une vidéo anti-Anas, que le public devrait s’occuper de M. Hussein-Suale moyennant une belle récompense.

Les menaces de M. Agyapong et le fait que les assassins n’avaient rien pris chez  Hussein-Suale après l’avoir assassiné semblent avoir poussé Tiger Eye à affirmer qu’il avait été assassiné.

Depuis quelques années, M. Anas et son équipe ont investi plusieurs secteurs ghanéens pour dénoncer la corruption, y compris l’infraction secrète de 2015 qui exposait les juges qui acceptaient des pots-de-vin en argent et contraignait nombre d’entre eux à démissionner.

Publicité


Une affaire d’infiltration sur la corruption dans l’industrie du sport au Ghana est soupçonnée d’avoir conduit à l’assassinat de M. Hussein-Suale hier soir.

L’année dernière, Tiger Eye a sonné l’alarme que son personnel subissait de fréquentes menaces de violence, appelant le monde à convaincre les autorités ghanéennes de veiller à leur sécurité. Les défenseurs des droits des médias déclarent que cette évolution a rappelé au monde le grave danger auquel les journalistes africains sont toujours confrontés.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X