Technologie

Technologie: Google vient de créer un nouveau service “SOS Alerts”. A quoi sert-il ?

Le mardi 25 juillet, Google a annoncé le lancement de « SOS Alerts ». Cette nouvelle fonctionnalité du moteur de recherche a été créée pour venir en aide aux personnes confrontées à des situations de crise.

La nouvelle fonctionnalité de Google « SOS Alerts » vise à répondre aux questions suivantes. Quelles zones faut-il éviter ? Où peut-on se réfugier ? Quels numéros d’urgence contacter ? Google veut apporter à ces usagers des réponses en cas de catastrophes naturelles, d’attentat ou autres crises majeures.

Publicité

Yossi Matias, vice-présidente de l’ingénierie chez Google a expliqué sur le blog du moteur de recherche qu’en période de crise, l’accès à une information pratique et en temps réel est crucial. « SOS Alertes » va donc permettre d’aider les usagers de Google et leurs proches à rester en sécurité et bien informés.

Le moteur de recherche veut fournir des informations en temps réel (Cartes, articles, communiqués des autorités, évolution du trafic, axes routiers fermés…) sur la situation de crise en cours. S’appuyant sur la puissance de son moteur de recherche, des bases de données et en nouant des partenariats avec des autorités locales et nationales et des ONG, Google a pu mettre en place ce service.

De manière concrète, « SOS Alerts » permettra aux internautes d’accéder aux informations selon leur proximité géographique avec la zone concernée par la crise. Si vous êtes non loin de la zone à risque, une notification vous sera envoyée via votre appli Google sur votre mobile pour accéder à toutes les informations collectées.

En outre, si vous êtes en dehors de la zone de la catastrophe, vous pourrez tout de même recevoir des alertes. Mais, les informations que vous recevrez seront différentes de celles communiquées aux personnes les plus proches de la zone, précise Google.

Pour rendre effectifs « SOS Alerts », des partenariats avec plusieurs organisations gouvernementales, la croix rouge et des instituts de prévision météo dans 12 pays ont été signés.

Publicité 2

En Europe, ces accords n’ont pas encore été conclus. Toutefois les « SOS Alerts couvriront quand même les événements dans ces pays européens, mais elles contiendront moins d’information », a précisé la BBC.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer