À la UneMondePolitique

Guerre en Ukraine/ La Russie a-t-elle déployé son char « Terminator »: découvrez cette machine qui fait peur

Les Russes vont peut-être le tester en situation réel pour voir ses qualités et insuffisances... Mais, il a fait des dégâts dans

User Rating: 2.98 ( 4 votes)

Depuis quelques heures les médias occidentaux surfent sur une information qu’ils n’ont pas encore largement documentée: le déploiement des nouveaux chars russes appelés « Terminator ». On épilogue sur le BMP T Terminator, mais quelles sont ces caractéristiques au point de créer une telle flopée d’articles ?

Selon plusieurs sources, la Russie aurait déployé son char Terminator dans la bataille du Donbass. Ce char va tenter de forcer la décision dans un combat qui se déroule dans la ville de Sveredonetsk dit-on. Que sait-on de ce véhicule blindé qui attise tant les commentaires ? D’après le site d’information militaire, Stratégic Bureau, Le BMPT Terminator est un véhicule blindé de combat lourd russe. Il a été conçu dans les années 2000-2010 par Uralvagonzavod, sous le nom Obiekt 199 Ramka.

Concrètement, le BMPT est entré en service en 2011 dans les forces armées du Kazakhstan. Mais le premier lot composé de huit BMPT Terminator, a été livré dans les Forces armées russes en décembre 2020, il y a à peine deux ans.

De ses premières caractéristiques, on apprend que le BMPT, Boyévaya Machina Podderjki Tankov, est un véhicule de combat de soutien de char. Il sert d’appui-feu aux unités de chars de combat par la destruction des moyens anti-char adverses. Son blindage utilise le châssis du char de combat T-72 ou du T-90 avec le poste de pilotage à l’avant centre et la motorisation à l’arrière.


Spécialisé pour le combat urbain, le BMPT peut se vanter d’avoir une large panoplie d’armement. En effet, sa tourelle biplace en superstructure est dotée de deux canons 2A42 de 30 mm, d’une mitrailleuse coaxiale PKT de 7,62 mm et de quatre missiles supersoniques anti-chars à guidage laser Ataka-T. Deux lance-grenades automatiques AG-17D sont installés à l’avant-gauche et l’avant-droite du véhicule.

Les AG-17D sont commandés, indépendamment de l’armement principale, par deux membres d’équipage installés de part et d’autre du pilote. Son équipage est composé de 5 membres et peut atteindre les 60 km/h en plein manœuvre. Ce monstre de 48 tonnes est doté d’un châssis de 7.20 m et large de 3.80 m. La hauteur de sa tourelle est estimée à 1.94 m, avec une lunette panoramique de 3.44 m. Les Russes vont peut-être le tester en situation réel pour voir ses qualités et insuffisances… Mais, il a fait des dégâts dans les rangs des terroristes qui avaient attaqué la Syrie. D’où le branle-bas de combat en Occident…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page