Monde Politique

Guerre en Ukraine : le message du ministre ukrainien des Affaires étrangères aux pays africains

756576921481289

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a été contraint d’écourter son voyage en Afrique après que la Russie a pris pour cible les principales villes du pays dans des attaques qui ont tué au moins huit personnes à Kiev.

M. Kuleba, qui avait été chaleureusement accueilli en Afrique, a annoncé lundi 10 octobre qu’il interrompait sa tournée en Afrique pour répondre de manière appropriée aux attaques de la Russie. « Je suis en contact permanent avec mes partenaires depuis tôt ce matin pour coordonner une réponse résolue à l’attaque de la Russie. J’interromps également ma tournée africaine et retourne immédiatement en Ukraine », a-t-il tweeté.

Dans un message adressé aux pays africains, M. Kuleba a révélé que la Fédération de Russie avait lancé des frappes massives à travers l’Ukraine.

Il a expliqué que des missiles de croisière et des drones « kamikazes » lancés depuis la Russie et la Biélorussie ont visé des zones résidentielles, des chemins de fer, des centres commerciaux, des ponts et des centrales électriques à Kiev, Odessa, Dnipro, Kharkiv, Rivne, Lviv et Ivano-Frankivsk, entre autres villes.

Le dirigeant a qualifié les attaques visant les infrastructures de crimes de guerre. « Suite aux attaques du matin sur la seule ville de Kiev, au moins 8 personnes ont été tuées et 24 blessées », a déclaré Kuleba. Le ministre a déclaré que le nombre de victimes allait probablement augmenter.

« Le nombre total de morts augmente à mesure que l’équipe de secours creuse dans les débris des infrastructures détruites. La Russie a lancé sa campagne de terreur à l’heure de pointe du matin, alors que les gens se rendaient au travail et que les enfants allaient à l’école », a-t-il déclaré, précisant que le moment choisi visait à causer un maximum de morts et de destructions.

Il a ajouté que la Russie frappait des centrales électriques sans but militaire afin de priver la population civile de ses besoins fondamentaux tels que le chauffage, l’électricité et l’eau. Les attaques et les actions menées aujourd’hui contre les Ukrainiens depuis le 24 février 2022 équivalent à un génocide, selon M. Kuleba.

En dépit des attaques renforcées de la Russie contre l’Ukraine, le ministre des Affaires étrangères de ce pays a remercié l’Afrique pour son accueil chaleureux et son hospitalité inégalée. « Je suis extrêmement reconnaissant de l’accueil chaleureux et de l’hospitalité qui m’ont été réservés en Afrique. La terreur de Poutine est dirigée, non seulement contre le peuple ukrainien, mais aussi contre les principes fondamentaux de l’humanité, le droit de vivre en paix, dans la dignité et la sécurité – ce qui est de la plus haute valeur pour toutes les sociétés africaines. »

Il a en outre appelé toutes les nations africaines à défendre le droit international, l’intégrité territoriale et la paix et à condamner les attaques délibérées de la Russie contre les civils en Ukraine.


« J’exhorte l’Afrique à ne pas rester neutre. La neutralité ne fera qu’encourager la Russie à poursuivre son agression et ses activités malveillantes à travers le monde, y compris en Afrique. Moscou doit entendre votre message selon lequel cette guerre est inacceptable et doit cesser. »

Il a souligné que l’Ukraine compte sur l’Afrique pour soutenir la résolution condamnant l’agression de la Russie et ses tentatives illégales d’annexer les territoires de l’Ukraine lors d’un vote de l’Assemblée générale des Nations unies (AGNU) cette semaine.

« L’Ukraine compte sur votre précieux soutien pour ce document important. La paix en Ukraine et dans le monde ne peut être gagnée qu’ensemble. Et le soutien de l’Afrique est plus que jamais nécessaire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *