MondePolitique

Guerre en Ukraine : un étudiant zambien, 23 ans, meurt en combattant pour la Russie

Un étudiant zambien – qui purgeait une peine de prison en Russie – a été tué sur la ligne de front en Ukraine dans des circonstances peu claires, a déclaré le ministre zambien des Affaires étrangères lors d’un point de presse dans la capitale Lusaka.

Lemekhani Nyirenda, 23 ans, poursuivait des études d’ingénierie nucléaire à l’Institut d’ingénierie physique de Moscou, mais il avait été condamné en 2020 à neuf ans de prison pour un délit non spécifié.

5

Le ministre zambien des Affaires étrangères, Stanley Kakubo, a déclaré lundi que Nyirenda, qui était un étudiant parrainé par le gouvernement, avait été tué en septembre, mais que les autorités russes venaient de notifier le décès au gouvernement zambien.

« Au vu de ce très triste développement, le gouvernement zambien a demandé aux autorités russes de fournir d’urgence des informations sur les circonstances dans lesquelles un citoyen zambien, qui purgeait une peine de prison à Moscou, a pu être recruté pour combattre en Ukraine et perdre ensuite la vie », a déclaré M. Kakubo.

Il a ajouté que l’ambassade de Zambie en Russie avait établi que le corps de M. Nyirenda avait depuis été transporté à Rostov, ville frontalière du sud de la Russie, en vue de son rapatriement en Zambie.

« En tant que ministre, j’ai été personnellement en contact, et je resterai en contact avec la famille du défunt afin de fournir une mise à jour des détails entourant la mort de leur proche, une fois que la communication officielle sera reçue des autorités russes. »

Les circonstances de la libération de Nyirenda de prison sont inconnues, mais la Russie a offert la liberté à certains prisonniers en échange de combats dans sa guerre en Ukraine.

Crédit photo : wavy

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page