À la UneGuinéePolitique

Guinée/ Le Colonel Doumbouya prête serment et ne veut plus de « nouvelles contradictions »

Le Colonel Doumbouya a prêté serment le vendredi 1 octobre devant la Cour Suprême qui remplace la Cour Constitutionnelle de Guinée. Il a dit vouloir mettre l’accent sur la justice, un des chantiers de sa mission en tant que chef de l’Etat.

Publicité

Lors de sa prise de parole après sa prestation de serment, le Colonel Doumbouya a assuré qu’il sait ce que les Guinéens attendent de ses hommes et lui. Devant l’ampleur de la tâche, il a exhorté les Guinéens à l’aider dans sa mission. Disant mesurer parfaitement « l’ampleur des tâches qui nous attendent », il croit fermement qu’avec « le soutien de tous« , il pourra relever les défis.

« Pour y parvenir, j’en appelle à l’esprit de solidarité et de patriotisme des uns et des autres. Car, c’est lorsque nous sommes unis que nous devons plus forts. Mais divisés, nos efforts risquent de s’éloigner dans des nouvelles contradictions qui pourront nous conduire à l’échec« , a-t-il plaidé, en engageant les organes de la Transition à veiller à la réussite des missions.

Mais une valeur cardinale devra habiter tous les Guinéens. Ils doivent se réconcilier avec leur justice. C’est pourquoi, le Colonel Doumbouya tient au rôle essentiel « que devra jouer notre institution judiciaire en tant qu’élément d’équilibre et de paix social pour notre pays. Enfin, le Colonel Doumbouya a fait savoir aux Guinéens que « L’indépendance, l’impartialité et la justice » constituent le socle de la renaissance d’une Guinée réconciliée avec elle-même.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page