DiversSociété

Un homme déchire les diplômes universitaires de sa femme lors d’une dispute

Un Kenyan qui aurait détruit les diplômes académiques de sa femme lors d’une querelle a été accusé de dommages malveillants de matériels.

Francis Chege Wanjiru a été inculpé devant le palais de justice de Kibera, à Nairobi, le vendredi 24 juin, pour avoir délibérément et illégalement endommagé le KCSE et le diplôme d’Esther Wangechi Mwai, tous deux délivrés par le Conseil national des examens du Kenya (Knec).

L’accusé a commis l’infraction au domicile du couple dans la région de Waithaka, à Nairobi, capitale du Kenya, le 22 juin 2022.

L’accusé venait de rentrer chez lui la nuit, lorsqu’une dispute s’en est suivie entre sa femme et lui. Il aurait pris des documents, qui étaient dans une enveloppe, et les aurait déchirés avant de sortir en trombe de la maison.

LIRE AUSSI: Après avoir eu les mains coupées par son mari, une Kenyane envoie un message poignant aux femmes (afrikmag.com)

Mme Mwai a ensuite signalé l’affaire au poste de police de Waithaka et son mari a alors été arrêté.

L’accusé a nié les accusations devant le magistrat principal Derrick Kutto et a été libéré sous caution de 50 000 shillings avec une caution alternative en espèces de 10 000 shillings.

Le procès reprendra le 12 juillet pour la mise en état et la fixation des dates d’audience.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page