USA

« Il ne méritait pas ça » : un bébé d’un an grièvement blessé par balle par la police de Houston, sa mère inconsolable! (vidéo)

La mère d’un bébé d’un an qui a reçu une balle dans la tête par la police de Houston, a déclaré que son fils est entre la vie et la mort. La jeune maman ne compte pas en rester là. Elle va porter plainte contre les forces de l’ordre.

« Il ne méritait pas ça » : un bébé d’un an grièvement blessé par balle par la police de Houston, sa mère inconsolable! (vidéo)

L’avocat de Daisha Smalls, Ben Crump, a donné des détails sur le tragique incident lors d’une conférence de presse. Selon Ben Crump, Daisha Smalls venait de remonter dans sa voiture après avoir fait le plein dans une station-service Chevron le 3 mars dernier lorsqu’elle a entendu des sirènes et vu des voitures de police.

La police poursuivait un suspect qui, selon elle, était impliqué dans deux vols aggravés. Lorsque la voiture du suspect a heurté un trottoir et s’est retrouvée immobilisée, il a sauté de la voiture et a couru jusqu’à celle de Mme Smalls, a indiqué M. Crump.

Publicité
« Il ne méritait pas ça » : un bébé d’un an grièvement blessé par balle par la police de Houston, sa mère inconsolable! (vidéo)

Selon Crump, Smalls était assise dans sa voiture avec son fils sur le siège arrière du véhicule lorsque l’homme s’est approché de la voiture, arme à la main, et lui a demandé de sortir. Smalls a crié et a dit à l’homme que son bébé était dans la voiture.

« Je ne lui ai pas donné ma voiture parce que je lui ai fait savoir que j’avais un enfant dans ma voiture et que je ne sortirais pas de mon véhicule sans mon fils », a déclaré Smalls en larmes.

« Il ne méritait pas ça » : un bébé d’un an grièvement blessé par balle par la police de Houston, sa mère inconsolable! (vidéo)

L’homme a ensuite ouvert la portière de la voiture et s’est assis sur Smalls pour essayer de passer la vitesse, a déclaré M. Crump.

Selon Crump, Smalls et son enfant étaient encore à l’intérieur de la voiture lorsque la police de Houston a ouvert le feu. Le suspect a été abattu et le fils de Smalls a reçu une balle à la tête.

« Il ne méritait pas ça » : un bébé d’un an grièvement blessé par balle par la police de Houston, sa mère inconsolable! (vidéo)

« Avant de me rendre compte de ce qui se passait, ils tiraient déjà sur ma voiture et j’avais peur pour la vie de mon fils », a déclaré la jeune maman.

La police de Houston a une version différente des événements. Selon une déclaration publiée par le chef adjoint de la police, Troy Finner, Smalls n’était pas dans son véhicule au moment de la fusillade.

Selon M. Crump, la police de Houston a tiré dans la voiture en sachant que Smalls était toujours à l’intérieur.

« Nous allons parler des problèmes liés au fait que la police de Houston a tiré sur la voiture d’une femme noire innocente qui faisait juste le plein d’essence. Et ils savaient qu’elle était dans la voiture. S’ils essaient de dire qu’ils ne savaient pas que le bébé était dans la voiture, eh bien, ils savaient au moins qu’elle était dans la voiture. Vous avez vu les vidéos. C’est bien visible. Vous avez vu à quel point ils étaient proches. Elle criait à pleins poumons, mais ils ont quand même tiré. »

« Il ne méritait pas ça » : un bébé d’un an grièvement blessé par balle par la police de Houston, sa mère inconsolable! (vidéo)

La police a publié un autre communiqué dans lequel elle réaffirme que le policier impliqué dans la fusillade croyait que Mme Smalls était victime d’un vol de voiture.

Publicité 2

« Craignant pour la sécurité de la mère, l’un de nos policiers a ouvert le feu et a tué le suspect », a déclaré le chef de la police Art Acevedo. « Malheureusement, le bébé Legend a également été touché. Les officiers présents sur les lieux ont immédiatement prodigué les premiers soins à Legend. »

L’avocat Antonio Romanucci, qui représente également Smalls, a déclaré : « Le fait est qu’il y avait des personnes innocentes dans la ligne de tir, et nous savons que vous ne tirez pas sans savoir quelle est votre cible. »

La maman du petit reste inconsolable. « Mon bébé n’aurait jamais dû se faire tirer dessus, surtout pas par la police. Il a toujours des fragments de balle dans la tête et reste en soins intensifs. »

Crédit photo : howafrica

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page