Monde

Immigration: 10 000 à 50 000 euros d’amende aux navires qui entreraient en Italie

Le gouvernement italien a adopté mercredi, 12 juin 2019 un décret visant les bateaux de sauvetage des migrants.

“Une amende de 10 000 à 50 000 euros contre le commandant, le propriétaire et l’armateur d’un navire qui entrerait sans autorisation dans les eaux territoriales italiennes”, a déclaré devant la presse Matteo Salvini, après le conseil des ministres.

Publicité

En cas de violation répétées des normes ou de tentatives de faire débarquer plus de 100 migrants, l’embarcation pourrait être saisie.

Selon la BBC qui rapporte l’info, cette décision a été prise quelques heures avant l’annonce de la fermeture d’un centre d’accueil pour demandeurs d’asile en Sicile.

Le gouvernement avait déjà adopté en septembre un paquet de mesures sécuritaires contre l’immigration et la criminalité, mais le ministre de l’intérieur italien Matteo Salvini, qui a fait de la lutte contre l’immigration le thème dominant de ses campagnes électorales, a poussé pour un nouveau tour de vis.

En 2018, 1 151 personnes s’étaient noyées en Méditerranée et plus de 10 000 autres avaient été forcées de rentrer en LIbye.

2 144 migrants ont débarqué ces six derniers mois, selon les chiffres du ministère de l’intérieur, soit une diminution de 85% comparé à la même période en 2018.

Sandra Kohet

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer