DiversUSA

Incroyable : Barack Obama mange les restes du repas d’un ours

Il s’agit d’une stratégie de communication un peu particulière. Une première pour un président. En voyage en Alaska pour parler du dérèglement climatique, et face à des Républicains focalisés sur l’exploitation sans frein des ressources naturelles, le président des Etats-Unis, Barack Obama, tente le tout pour le tout.

Publicité

D’après le site glosermag.fr, il participait à l’émission Running wild with Bear Grylls, sur NBC. Son message : « Nous n’agissons pas assez vite sur le climat ». Si Barack Obama ne boira pas sa propre urine, il devra tout de même manger les restes d’un saumon à moitié dévoré par un ours, récupéré au bord d’une rivière. « Un morceau de saumon c’est très bien », avoue-t-il.

« Par contre le fait que Bear Grylls ait précisé qu’il s’agissait des restes du repas d’un ours, je ne suis pas sûr que c’était nécessaire », plaisante-t-il. Finalement, même si « Bear Grylls est un piètre cuisinier », il avoue avoir fortement apprécié l’expérience : « C’est l’une des plus belles journées de ma présidence », raconte-t-il. « Je ne suis pas au bureau et je ne porte pas de costume.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

6 commentaires

  1. une prise en vus est toujour la meilleur chose au monde , le courage d’avoir ce reste lui permet encors d’avoir plus de grades au seint de son partie politique !!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page