Monde

Incroyable, un tireur d’élite abat un djihadiste de Daesh à 3,5 km…Un record mondial! Vidéo

Un tireur d’élite, membre de l’unité d’élite canadienne JTF-2, a fracassé le record du monde pour le plus long tir de l’histoire militaire ayant atteint mortellement sa cible. La balle a parcouru 3540 mètres avant de tuer un insurgé de l’État islamique lors d’une opération en Irak. Le précédent record, à 2 475 mètres, était détenu par un Britannique.

Publicité

Le djihadiste ne l’a sûrement pas vu venir. Un tireur d’élite de l’armée canadienne a abattu un terroriste de Daesh en Irak à 3 450 mètres de distance en mai, rentrant ainsi dans les annales histoire militaire en brisant le précédent record de 2 475 mètres, détenu par un Britannique.

Publicité

Le tireur d’élite était posté sur une haute position, depuis laquelle il a pris en compte différents paramètres, tels que l’inclinaison du terrain, la vitesse du vent, et la trajectoire de la balle.

Selon le Daily mail, le projectile a atteint sa cible en moins de 10 secondes.  D’après plusieurs sources militaires, ce tireur d’élite canadien a permis d’éviter une attaque sur les forces de sécurité irakiennes.

«Le Commandement des opérations spéciales canadiennes confirme qu’un membre de la Force opérationnelle 2 a touché une cible avec succès à 3 450 mètres», a déclaré l’armée dans un communiqué. «Pour des raisons opérationnelles et pour préserver la sécurité de notre personnel et de nos partenaires de la coalition, nous ne communiquerons pas de détails sur la date et le lieu de cet incident», lit-on dans le communiqué.

Incroyable, un tireur d'élite abat un djihadiste de Daesh à 3,5 km...Un record mondial! Vidéo

D’après le site d’information canadien Globe and Mail, l’arme utilisée par le tireur était le fusil de précision américain McMillan TAC-50, tirant des munitions de calibre 12,7 mm. Une fois tirée, la balle a mis dix secondes pour atteindre sa cible. Une performance qui a été vérifiée à l’aide d’une vidéo.

D’après une source militaire citée par le Globe and Mail, le tir aurait «interrompu une attaque de Daesh sur les forces irakiennes».

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page