Société

Inde : le gouvernement veut mettre fin au divorce instantané

L’Inde veut mettre en place une mesure drastique contre le divorce instantané ou la répudiation express. Cette pratique, connu sous le nom de « triple talaq » est fréquente dans plusieurs pays musulmans du Maroc à l’Indonésie.

Avec le divorce instantané, il suffit à un homme musulman de prononcer trois fois « je divorce » (taleq, taleq, taleq) pour répudier sa femme. Cette pratique qui est largement contestée pourrait bientôt devenir un crime en Inde.

Publicité

Les responsables du pays ont déclaré que le gouvernement indien veut adopter une loi lors de la prochaine session parlementaire, ce qui rendrait non seulement le triple talaq illégal mais constituerait une infraction criminelle avec une peine d’emprisonnement de trois ans pour les maris musulmans.

« Selon le projet de loi, le triple talaq sous toutes ses formes que ce soit (verbal, écrite ou électronique comme les courriers électroniques ou les SMS) seront illégales. En outre, le divorce instantané sera une infraction sans fondement légal et sera non susceptible de caution », a déclaré un haut responsable, samedi.

« L’idée est d’autonomiser les femmes musulmanes et de les sauver ainsi que leurs enfants. La loi, si elle est votée par le Parlement, empêchera les hommes musulmans de divorcer de leurs épouses », a-t-il ajouté.

Le projet de loi a été préparé par un groupe interministériel dirigé par le ministre de l’Intérieur Rajnath Singh.

Bien que la charia, principal source du droit dans plusieurs pays musulmans, et le Coran ne fassent aucune mention du divorce instantané, cette pratique existe depuis des décennies.

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer