Divers

Inde : un coq tue son propriétaire lors d’un combat de coqs

En Inde, un coq équipé d’un couteau à la patte a tué son propriétaire lors d’un combat de coqs.

L’animal avait été équipé d’une lame de trois pouces connue sous le nom de « kodi kathi » pour le combat illégal organisé dans le village de Lothunur, dans l’État de Telangana, au sud de l’Inde.

Publicité

Son propriétaire, Thanugulla Satish Goud, âgé de 45 ans, venait de le poser au sol pour le combat lorsque l’animal a sauté dans une tentative apparente de s’échapper.

« Le couteau attaché à la patte a sectionné une artère au niveau de l’aine », une partie du corps située à la jonction de la cuisse et du bas-ventre.

« C’était une blessure grave et il a perdu beaucoup de sang. Quand il est arrivé à l’hôpital de Jagtial, il a été déclaré mort », a déclaré la police au Times of India.

La police a déclaré qu’elle recherchait plus d’une douzaine de personnes impliquées dans cette pratique illégale du 22 février.

Le coq a été emmené dans un poulailler pour « protection » avant d’être présenté au tribunal comme preuve de la cause du décès.

Les combats de coqs sont interdits en Inde depuis 1960, mais cette pratique se poursuit dans de nombreux États et les combats sont souvent associés aux festivals hindous.

L’année dernière, un spectateur est mort après avoir été lacéré dans l’abdomen par un coq.

A lire aussi:

Crédit photo : headtopics

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page