DiversSociété

Inde: une veuve de 90 ans violée par deux hommes

Une veuve de 90 ans en Inde aurait été violée par deux hommes qui ont fait irruption chez elle la nuit, a révélé le quotidien local Times of India.

Selon le rapport, deux hommes sont entrés chez elle dans la nuit du 24 octobre et l’ont agressée sexuellement.

La femme âgée a déclaré qu’ils l’avaient laissée «presque à moitié morte» après l’attaque.

Après avoir retrouvé ses esprits le lendemain matin, elle a raconté sa mésaventure à son voisin.

Elle est allée à l’hôpital et a subi des examens médicaux après l’attaque dans la région de Kanchanpur, dans le district de North Tripura.

La femme de 90 ans a été conduite à un poste de police et a déposé une plainte contre deux présumés coupables dont Anjan Nama, 35 ans, et un autre homme non identifié.

S’adressant aux journalistes, la vieille dame a déclaré: «Anjan et un autre homme ont fait irruption dans ma maison à minuit. »

«Lorsque j’ai repris mes esprits le lendemain matin, j’ai informé mon voisin. »

« Mais Anjan est une personne très puissante et nous n’avons pas osé prendre position contre lui. »

L’officier de police de la sous-division de Kanchanpur, Bikramjit Shuklada, a confirmé que les agents enquêtaient sur l’affaire et examinaient les accusations.


Ces allégations d’agression sexuelle font suite à des manifestations en Inde plus tôt en octobre contre le viol collectif et le meurtre d’une jeune femme dans l’État d’Uttar Pradesh, dans le nord de l’Inde.


La victime, âgée de 19 ans, a été retrouvée à la mi-septembre avec une colonne vertébrale cassée après avoir été violée. Elle est décédée à la fin du mois à l’hôpital.


La police a arrêté quatre hommes pour viol collectif et meurtre. L’enquête se poursuit.

Publicité

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page