Afrique

Indépendances africaines : Kemi Seba s’énerve et dit ses vérités

Kemi Seba a encore frappé. Face à la série de fêtes d’indépendance de plusieurs pays à ces heures, l’activiste panafricaniste est sorti de ses gonds. A ses yeux, il ne devrait point avoir de question d’indépendance à fêter tant que… Sur sa page Facebook, voici ce qu’il ce qu’il dit aux africains.

« Aucune indépendance à fêter tant que les accords de coopération liant l’oligarchie française à l’élite CORROMPUE africaine sont toujours en vigueur, tant que la Chine se sert de nos terres comme d’un espace VITAL.

Aucune indépendance à fêter tant que la Zone Franc n’est pas encore démantelée (même si grâce aux efforts de notre ONG Urgences Panafricanistes conjugués à la force diplomatique du Nigeria et du Ghana, la résistance porte ses fruits petit à petit.

Aucune indépendance à fêter tant que les matières premières et autres ressources minières de nos pays bénéficient plus aux multinationales et autres chancelleries occidentales qu’aux populations africaines. Le combat n’est pas terminé. L’objectif à atteindre n’est pas et ne sera jamais d’être chez eux en Occident, d’être intégrée par eux. L’objectif à atteindre est d’obtenir concrètement notre souveraineté, en Afrique, dans les Caraïbes et dans les Amériques…

Et nous l’obtiendrons, peu importe le prix à payer. Ce monde impitoyable ne respecte que les peuples qui se prennent en charge. A nous de prendre nos responsabilités, sans pleurer ni mendier une quelconque pitié émanant de ceux qui vivent de notre spoliation. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page