Afrique

Indépendances africaines : Kemi Seba s’énerve et dit ses vérités

Kemi Seba a encore frappé. Face à la série de fêtes d’indépendance de plusieurs pays à ces heures, l’activiste panafricaniste est sorti de ses gonds. A ses yeux, il ne devrait point avoir de question d’indépendance à fêter tant que… Sur sa page Facebook, voici ce qu’il ce qu’il dit aux africains.

« Aucune indépendance à fêter tant que les accords de coopération liant l’oligarchie française à l’élite CORROMPUE africaine sont toujours en vigueur, tant que la Chine se sert de nos terres comme d’un espace VITAL.

Publicité

Aucune indépendance à fêter tant que la Zone Franc n’est pas encore démantelée (même si grâce aux efforts de notre ONG Urgences Panafricanistes conjugués à la force diplomatique du Nigeria et du Ghana, la résistance porte ses fruits petit à petit.

Aucune indépendance à fêter tant que les matières premières et autres ressources minières de nos pays bénéficient plus aux multinationales et autres chancelleries occidentales qu’aux populations africaines. Le combat n’est pas terminé. L’objectif à atteindre n’est pas et ne sera jamais d’être chez eux en Occident, d’être intégrée par eux. L’objectif à atteindre est d’obtenir concrètement notre souveraineté, en Afrique, dans les Caraïbes et dans les Amériques…

Et nous l’obtiendrons, peu importe le prix à payer. Ce monde impitoyable ne respecte que les peuples qui se prennent en charge. A nous de prendre nos responsabilités, sans pleurer ni mendier une quelconque pitié émanant de ceux qui vivent de notre spoliation. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page