AfriquePolitique

Il est Interdit de parler de l’âge du président dans ce pays d’Afrique.

L’âge du président de la république fait polémique. Et la décision que viennent d’arrêter les autorités est pour le moins très surprenante. En effet, le chef de la police a interdit le débat sur l’âge du président de la République.

Selon l’information dont BBC fait échos, l’inspecteur général de la police de l’Ouganda, a annoncé qu’il n’autorisera pas les politiciens à débattre sur la question de la limite d’âge du président Yoweri Museveni.

Il est Interdit de parler de l'âge du président dans ce pays d'Afrique.

« Le débat sur la limite d’âge doit strictement se faire au Parlement, mais pas dans les écoles ou les villages », a-t-il déclaré.

Un article sur la limite d’âge du président devrait être déposé au parlement

Le général Kayihura a révélé qu’il détient des rapports de renseignement selon lesquels, certains dirigeants de l’opposition incitent les jeunes, en particulier les étudiants à l’université, à semer la confusion sur le sujet. L’officier supérieur ne semble donc pas apprécier ce fait, et met les éventuels contrevenants en garde.

Il est Interdit de parler de l'âge du président dans ce pays d'Afrique.

Même si le gouvernement a récemment annoncé qu’un projet de loi visant à modifier la constitution n’était pas à l’ordre du jour, le procureur général adjoint, Mwesigwa Rukutana, a confirmé que le projet de loi visant à modifier un article concernant la limite d’âge devrait être déposé plus tard, cette année au parlement.

En vertu de la constitution actuelle, une personne âgée de plus de 75 ans n’est pas éligible à la présidence.

Le président Museveni, âgé de 73 ans cette année, ne pourrait pas se faire réélire lors des prochains scrutins en 2021.

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!