AsieMonde
A la Une

Iran: un haut responsable iranien meurt du Coronavirus

Seyed Mohammad Mir-Mohammadi, membre du Conseil de discernement de l’Iran, est décédé lundi des suites du coronavirus, selon l’agence de presse Tasnim. Il devient ainsi le premier haut responsable à succomber à la maladie qui affecte les membres de la direction de la République islamique.

Seyyed Mohammad Mirmohammadi, membre du Conseil d’opportunité, est décédé à l’hôpital de Téhéran du virus, a indiqué la radio d’État. Il avait 71 ans.

Publicité

Le haut responsable, âgé de 71 ans, était membre des sixième et septième législatures iraniennes et a été nommé par le guide suprême iranien l’ayatollah Khamenei en tant que membre du Conseil de discernement en août 2017.

Iran: un haut responsable iranien meurt du Coronavirus

Sa mort survient alors que d’autres hauts responsables ont contracté le virus en Iran.

L’Iran compte le plus lourd bilan de cas et de décès liés au coronavirus, après la Chine. En 24 heures, l’épidémie a fait douze morts supplémentaires, portant leur nombre à 66. Environ 1500 personnes sont contaminées, soit 523 de plus que dimanche, même si 290 patients ont guéri de la maladie.

Parmi les malades figuraient la vice-présidente Masoumeh Ebtekar, mieux connue sous le nom de “Sister Mary,”, la porte-parole anglophone des étudiants qui ont saisi l’ambassade des États-Unis à Téhéran en 1979 et déclenché la crise des otages de 444 jours, ont rapporté les médias d’État.

L’Iran a signalé 978 cas confirmés de Covid19 avec 54 décès. Dans le Moyen-Orient élargi, il y a plus de 1 150 cas de nouveau coronavirus, dont la majorité sont liés à l’Iran.

Les experts craignent que le pourcentage de décès dus à des infections en Iran, environ 5,5%, soit beaucoup plus élevé que dans d’autres pays, ce qui suggère que le nombre d’infections en Iran pourrait être beaucoup plus élevé que les chiffres actuels ne le montrent.

Publicité 2

Tentant d’endiguer l’épidémie du coronavirus, l’Iran a tenu lundi une réunion d’information en ligne uniquement de son ministère des Affaires étrangères.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abbas Mousavi, a ouvert la conférence de presse en ligne sur l’épidémie, rejetant une offre d’aide à l’Iran par le secrétaire d’État américain Mike Pompeo.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page