Divers

Irlande : Un bébé né dans un train obtient le transport gratuit jusqu’à ses 25 ans

Une petite fille est née mardi dans un train dans une station à Dublin, a annoncé Irish Rail, qui lui a offert la gratuité sur ses lignes jusqu’à ses 25 ans.

Le bébé a été mis au monde avec l’aide de deux infirmières et un médecin qui se trouvaient à bord, après que le personnel du train a lancé un appel aux professionnels de la santé.

Publicité

« Nous sommes ravis, et reconnaissants envers les passagers et le personnel qui ont aidé la mère pour qu’elle puisse donner naissance à sa petite fille en toute sécurité », a déclaré un porte-parole de du Irish Rail à The Independent.

« Nous souhaitons bonne chance à la mère et à son bébé, et nous serions ravis, dans le respect de sa vie privée, de permettre à sa fille de voyager gratuitement pendant toute son enfance jusqu’à l’âge de 25 ans ».

Le personnel du train a été alerté pour la première fois quand Emma Tote, l’assistante de restauration à bord, a entendu une femme crier dans les toilettes et est allée l’aider.

« Dans une situation qui a dû être très stressante, la réaction des passagers et du personnel envers la mère a été excellente », a ajouté le porte-parole.

Ce n’est pas la première fois qu’un enfant né à bord d’un moyen de transport bénéficie de voyages gratuits.

En juin 2017, un bébé né à bord d’un avion en provenance de l’Arabie Saoudite pour Kochi a reçu des vols gratuits à vie de la compagnie aérienne Jet Airways.

Quelques semaines plus tard, Spirit Airlines a offert des voyages gratuits à vie à un bébé né à bord d’un de ses avions

Crédit photo : latestly

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer