À la Une Afrique People

 »J’ai été en prison pendant deux jours »– Omah Lay raconte une expérience horrible dans ce pays africain

Le célèbre chanteur nigérian Stanley Omah Didia, alias Omah Lay, a raconté son calvaire dans une prison ougandaise.

Omah Lay et un autre chanteur nigérian Tems ont été arrêtés et inculpés devant un tribunal, puis détenus en prison en Ouganda pour avoir participé à un concert organisé dans le pays au Speke Resort, à Kampala, malgré les règles de distanciation sociale liées au COVID-19.

S’exprimant dans une récente interview avec The Beat FM, Londres, Royaume-Uni, Omah Lay a déclaré qu’en repensant à l’incident, c’était une « période incroyable » pour lui, même si « cela semblait difficile » à l’époque.

Omah Lay Uganda: Nigeria dey do everi to free Omah Lay, Tems arrest in Uganda - Abike Dabiri - BBC News Pidgin

Selon lui, il fallait que son calvaire en Ouganda se réalise pour qu’il puisse passer au niveau supérieur musicalement.

Il a déclaré : « Mon épreuve dans la prison ougandaise a été un moment extraordinaire pour moi. Même si c’était difficile en ce moment, en y repensant, il fallait que cela se produise. Cela m’a donné la relation que j’entretiens aujourd’hui avec Tems et son manager, Muyiwa [Awoniyi]. Il [Muyiwa] était dans la même cellule que moi.

« Nous étions en Ouganda pour un spectacle pendant la pandémie. Nous avions des papiers à remplir mais pour une raison quelconque, nous avons été arrêtés après avoir joué. Et nous sommes envoyés en prison. Nous avons été en prison pendant deux jours.

«C’était juste une expérience très horrible. Je ne voudrais pas que quiconque vive ça. Ils allaient me couper les cheveux, je portais un uniforme de prison. Ils étaient sur le point de me couper les cheveux mais la personne qui dirigeait la prison était fan de ma musique. Il nous a trouvé une belle place en prison et a pris soin de nous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *