People

« Je me suis laissé emporter » Will Smith, en larmes, revient sur l’incident de gifle

Lundi soir, Will Smith s’est entretenu avec Trevor Noah sur la fameuse gifle qu’il a infligée à Chris Rock lors de la cérémonie des Oscars en mars 2002.

Dans sa première grande interview après l’incident, Smith a déclaré que sa décision de gifler Chris Rick était « horrible » et qu’il craint maintenant que cela n’affecte ses projets à venir. Il a déclaré à l’animateur Noah du talk-show « The Daily Show » que la « rage refoulée » avait conduit à l’incident.

« C’était une nuit horrible, comme vous pouvez l’imaginer. Il y a beaucoup de nuances et de complexités à cela, mais à la fin de la journée, je me suis laissé emporter », a déclaré Smith tout en faisant la promotion de son prochain film « Emancipation. »

« Et je suppose que ce que je dirais, c’est qu’on ne sait jamais ce que quelqu’un traverse. Je vivais quelque chose ce soir-là. Mais cela ne justifie pas du tout mon comportement. »

La star de 54 ans a déclaré que ce qui lui fait le plus mal, c’est que ses actions ont rendu les choses « difficiles pour d’autres personnes. »

« Et c’est comme si j’avais compris l’expression ‘les personnes blessées blessent les autres’ »

En avril, l’Académie des arts et des sciences du cinéma a interdit à Smith d’assister à la cérémonie des Oscars pendant 10 ans après avoir giflé Rock aux Oscars. Le comédien était sur scène pour présenter le prix du meilleur documentaire aux Oscars lorsqu’il a fait une blague sur la coiffure de Jada Pinkett.

Will Smith est monté sur scène et a giflé Rock avant de retourner à son siège et de crier : « Ne prononce pas le nom de ma femme dans ta pu.tain de bouche. »

Crédit photo : thetelegraph

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!