Cameroun

Déstabilisation du Cameroun: Kamto, Muna, Osih accusés de complicité

Maurice Kamto, Akéré Muna et Joshua Osih sont les trois leaders politiques récemment accusés par les journalistes de Vision 4 de vouloir déstabiliser le Cameroun en complicité avec les Etats-Unis. C’était au cours de l’émission «Tour d’Horizon» du 12 juin 2018. A cette liste, les journalistes de Vision 4 ont ajouté un élu du parti au pouvoir domicilié à Bangangté .
Au cours de l’émission, le journaliste Martial Owona a révélé que Maurice Kamto, Akéré Muna  et Joshua Osih  sont allés rencontrer l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique pour le « supplier » de « tout faire » pour que la crise anglophone perdure afin que les élections ne se tiennent pas dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, tout ceci pour déstabiliser le régime de Yaoundé.
Le journaliste s’appuie sur le voyage  de l’ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun Peter Henry Barlerin dans les régions anglophones et sur le message adressé à Paul Biya où il demande au chef de l’Etat Camerounais de renoncer au pouvoir.

Ernest Obama s’est plutôt limité à relayer les propos d’un élu de l’UPC. « Aujourd’hui il y a le spectre de l’intervention américaine qui plane. Et on voit comment ceux qui souhaitent diriger le Cameroun se comportent. On a appris en suivant nos confrères de la CRTV notamment le député Bapooh Lipot, il y a deux candidats à l’élection présidentielle au Cameroun qui sont allés à l’ambassade des Etats –Unis dire là-bas qu’il faut tout faire pour que Biya ne soit pas président, utiliser tous les moyens possibles » Je cite monsieur Bapooh Lipot qui donnait les noms de deux personnalités notamment messieurs Akéré Muna et Maurice Kamto. Joshua Osih aussi je crois bien », a-t-il avancé avant de poursuivre

« Kamto, Akéré et Osih organisent un complot avec les puissances étrangères pour déstabiliser  le Cameroun. Il dit qu’il comprend pourquoi le ministre de la communication Issa Tchiroma a traité certains d’entre eux d’illettrés politiques, de leaders qui sont prêts à vendre  le Cameroun pour leurs intérêts personnels.»

« on comprend que Monsieur Biya va gagner l’élection parce qu’en face il n’y a que des gens qui savent pertinemment qu’ils ne peuvent pas gagner les élections et qui souhaitent  arriver au pouvoir par des stratagèmes très peu démocratiques ».

crédit photo: afrikmag

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page