Cameroun

Déstabilisation du Cameroun: Kamto, Muna, Osih accusés de complicité

Maurice Kamto, Akéré Muna et Joshua Osih sont les trois leaders politiques récemment accusés par les journalistes de Vision 4 de vouloir déstabiliser le Cameroun en complicité avec les Etats-Unis. C’était au cours de l’émission «Tour d’Horizon» du 12 juin 2018. A cette liste, les journalistes de Vision 4 ont ajouté un élu du parti au pouvoir domicilié à Bangangté .
Au cours de l’émission, le journaliste Martial Owona a révélé que Maurice Kamto, Akéré Muna  et Joshua Osih  sont allés rencontrer l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique pour le « supplier » de « tout faire » pour que la crise anglophone perdure afin que les élections ne se tiennent pas dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, tout ceci pour déstabiliser le régime de Yaoundé.
Le journaliste s’appuie sur le voyage  de l’ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun Peter Henry Barlerin dans les régions anglophones et sur le message adressé à Paul Biya où il demande au chef de l’Etat Camerounais de renoncer au pouvoir.

Ernest Obama s’est plutôt limité à relayer les propos d’un élu de l’UPC. « Aujourd’hui il y a le spectre de l’intervention américaine qui plane. Et on voit comment ceux qui souhaitent diriger le Cameroun se comportent. On a appris en suivant nos confrères de la CRTV notamment le député Bapooh Lipot, il y a deux candidats à l’élection présidentielle au Cameroun qui sont allés à l’ambassade des Etats –Unis dire là-bas qu’il faut tout faire pour que Biya ne soit pas président, utiliser tous les moyens possibles » Je cite monsieur Bapooh Lipot qui donnait les noms de deux personnalités notamment messieurs Akéré Muna et Maurice Kamto. Joshua Osih aussi je crois bien », a-t-il avancé avant de poursuivre

« Kamto, Akéré et Osih organisent un complot avec les puissances étrangères pour déstabiliser  le Cameroun. Il dit qu’il comprend pourquoi le ministre de la communication Issa Tchiroma a traité certains d’entre eux d’illettrés politiques, de leaders qui sont prêts à vendre  le Cameroun pour leurs intérêts personnels.»

« on comprend que Monsieur Biya va gagner l’élection parce qu’en face il n’y a que des gens qui savent pertinemment qu’ils ne peuvent pas gagner les élections et qui souhaitent  arriver au pouvoir par des stratagèmes très peu démocratiques ».

crédit photo: afrikmag

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page