Afrique

Kémi Séba remercie Patrice Talon après l’accueil chaleureux au Bénin

Il y a quelques jours, Deushe Welle une radio allemande indiquait à la une de son journal que l’activiste béninois Kemi Seba s’était rendu du côté du Benin sur sa terre natale. Dans une interview accordée à ladite presse, le panafricaniste est revenu sur son retour en Afrique après son expulsion du Sénégal. Il a aussi évoqué l’accueil qui lui avait été réservé et enfin l’attitude des autorités béninoises qui se sont montrées jusqu’ici très hospitalières à son endroit.

Visiblement, Kémi Séba se sent très bien chez lui au Bénin. Il a d’ailleurs salué l’esprit patriotique qui anime le président Patrice Talon et les autorités du pays qui ont mobilisé un important dispositif sécuritaire lors de son arrivée en vue de contenir les foules excitées et d’éviter d’éventuels dérapages. Grande était la joie de Kémi Séba à son arrivée à l’aéroport de Cotonou.

Publicité
Publicité

Kémi Seba n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance et sa gratitude envers les autorités. “S’il y a eu tout ce dispositif, c’est parce que les autorités, qu’elles soient d’accord ou pas avec la finalité de nos objectifs, ont fait preuve d’une volonté de protection de notre démarche. Voici quelque chose qui me touche” a-t-il déclaré.

Le franco béninois n’a pas manqué d’adresser un message de remerciement tout particulier au président Patrice Talon pour son acte patriotique. Pour finir, Kemi Seba s’est dit très confiant sur l’idée qu’il ne sera pas expulsé du Bénin, puisque selon lui, les autorités béninoises ne se laisseront pas manipuler aussi facilement que les sénégalaises.

 

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page