kenya

Kenya : un garçon de deux ans meurt suite à une fourche logée dans sa tête

Le décès de l’enfant a suscité une vague d’indignation.

Un enfant de deux ans avec une fourche logée dans la tête est décédé alors qu’il subissait une intervention chirurgicale à l’hôpital principal du pays.

Le décès de l’enfant survient alors que ses proches accusent le personnel médical de l’hôpital national de Kenyatta (KNH) d’avoir mis plus de 20 heures à admettre l’enfant et à lui prodiguer des soins d’urgence.

Dans un communiqué publié mardi, l’hôpital a expliqué ce retard en précisant que le patient avait perdu beaucoup de sang et devait donc être stabilisé avant d’être opéré.

La mère de l’enfant a ensuite déclaré aux médias locaux que le garçon était mort pendant l’opération.

Le garçon aurait été frappé par l’outil de jardinage alors qu’il jouait avec des amis à Kilimambogo, à quelque 63 km de la capitale Nairobi. Il a été emmené conduit dans un hôpital voisin, mais a été transféré au KNH.

Crédit photo : tv47digital

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!