Divers

Kenya : Une jeune femme condamnée pour avoir dépucelé un gamin de 16 ans

Une kenyane, Judith Wandera, âgée de 24 ans, a été condamnée à une peine de prison de 15 ans par un tribunal local après avoir été reconnue coupable d’avoir dépucelé un gamin de 16 ans.

Standard Media rapporte que le procureur, Nyakundi Mukaya, a déclaré à la cour que des preuves médicales provenant d’un spécimen recueilli auprès des deux confirmaient les faits reprochés à la jeune femme.

Il a noté que le garçon vivait avec l’accusé depuis plus de quatre mois. Le tribunal a appris qu’à la suite de l’affaire, le mineur avait abandonné l’école et s’est installé avec l’accusée avant d’être secouru par la police.

« Le garçon a été secouru le 7 juillet 2017 et l’accusée a été arrêtée par des policiers », a déclaré Mukaya.

Les parents du garçon ont révélé au tribunal que leur fils avait arrêté les études quand il a rencontré Judith.

Pour sa défense, Wandera a dit qu’elle ne savait pas que le garçon était mineur, ajoutant qu’il était toxicomane au moment de leur rencontre.

« Nous nous sommes rencontrés lors d’une soirée en avril 2016 à Kondele où il a même offert de m’acheter des boissons. »

Elle affirme qu’à leur rencontre,il n’avait pas l’air jeune.

« Il avait des dreadlocks quand nous nous sommes rencontrés. C’est après qu’il s’est rasé pour se présenter au tribunal que j’ai découvert qu’il n’était qu’un enfant. »

Malgré sa défense, le tribunal a jugé son acte criminel.

Crédit photo : spynigeria

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

5 commentaires

  1. 15ans de prison ! !🚷🚷🚷🚷 ! même les terroristes ne sont pas condamné pour tel année de prison.😛😛😛😛😜😜😜🚔🚔🚔🚔

  2. 15 ans de prison pour un tel acte ?!! C’est un système organisé par les juges afin de pouvoir escroquer l’accusée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!