Divers

Kim Kardashian attaquée en justice. La raison!

Une société de coques de téléphone poursuit en ce moment en justice, la star de télé-réalité, Kim Kardashian. Cette dernière est accusée de plagiat. La société lui réclame la coquette somme de 100 millions de dollars. La star nie les faits qui lui sont reprochés.

Alors que Kim Kardashian vient de se remettre de l’agression dont elle a été victime à Paris en 2016, La star est à nouveau dans le tourment. Elle est accusée de plagiat par un certain Hooshmand Harooni. Selon le site TMZ, ce dernier réclame la somme de 100 millions de dollars à l’épouse de Kany West. Ce dernier reproche à Kim Kardashian de s’être inspirée de son invention pour créer une coque de téléphone portable avec un système d’éclairage nommé LuMee pourtant brevetée depuis 2013.

Publicité

A plusieurs reprises, Kim Kardashian a vanté les mérites des coques de téléphones rétro éclairées signée LuMee sur son compte Instagram. Elle a même posé avec Naomi Campbell ou encore Hillary Clinton avec des modèles de coques à éclairage intégré.

“Le procès intenté n’a aucune légitimité”

A son tour, l’avocat de la star a réagi dans un communiqué:  ” Le procès intenté par Snap Light n’a aucune légitimité. Il s’agit d’une nouvelle tentative de déstabilisation. Kim n’a absolument rien fait de mal “.

Il y a quelques jours, la maman de North avait été accusée de plagiat par la maquilleuse danoise Kirsten Kjaer Weis. Elle reprochait notamment à la star de télé-réalité d’avoir plagié son logo. Cette dernière avait même dit que l’infraction de la star était ” voulue et délibérée “ et faite dans le simple but de tromper les clients.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer