À la UneCôte d'IvoirePolitique
A la Une

KKB, sur la présidentielle de 2020: “Moi on ne me volera pas ma victoire…”

Kouadio Konan Bertin a reconnu devant des jeunes venus l’écouter à Yopougon qu’il va à une élection dont les conditions ne sont pas réunies. Mais, il fait le choix d’y aller. C’est pour lui une alternative entre deux maux.

KKB dont la campagne peine à rassembler un public respectable lors de ses meetings, a justifié sa volonté de participer à la présidentielle le 20 octobre devant des jeunes de Yopougon, à la place Fonctionnaire de Yopougon Toit-rouge.

Publicité

Je suis venu vous dire c’est vrai je reconnais que les conditions ne sont pas réunies pour ces élections. Mais face à deux maux, il faut choisir le moindre mal. (…) Et le chemin le plus sûr, c’est de se mobiliser derrière ma candidature pour battre Alassane Ouattara le 31 octobre 2020 par les urnes car j’ai entendu partout que vous êtes fatigués de Ouattara », a expliqué le candidat indépendant.

Aux jeunes “Jeunes de Côte d’Ivoire, il faut vous lever comme un seul homme pour aller voter le candidat KKB”, a lancé KKB. En effet, selon l’orateur du soir, KKB est ” le futur président de la Côte d’Ivoire (…)”.

De ce fait, il a tenu à mettre en garde tous ceux qui essayeraient de le spolier de cette victoire à la présidentielle. “Moi on ne me volera pas ma victoire et je m’arrangerai à gagner ces élections le 31 octobre 2020 “, a prévenu Kouadio Konan Bertin.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page