AfriqueNigeria

« La divinité yoruba Oluorogbo est comme Jésus” , dixit un roi nigérian

Le Ooni (roi) de Ife, Oba Adeyeye Ogunwusi, Ojaja 11, a comparé la divinité Yoruba Oluorogbo à Jésus-Christ de Nazareth adoré par les chrétiens.

S’adressant aux journalistes lors de la célébration du festival annuel Edi à Ile-Ife, destiné au culte de la divinité Oluorogbo samedi, 2 février, le roi nigérian a déclaré que la divinité Olurogbo est semblable à Jésus-Christ qui est monté au ciel après avoir été tué par sa mère Moremi en sacrifice pour les dieux.

Publicité

“Il n’y a pas de différence entre Oluorogbo et Jésus-Christ, le fils de Dieu en qui les chrétiens croyaient, car ils ont tous les deux sacrifié leur vie pour le salut de toutes les âmes”, a-t-il déclaré.

Selon le monarque, Oluorogbo, qui est aussi le fils de Dieu, est une divinité désintéressée qui s’est transformée en agneau sacrificiel pour l’humanité, afin d’apporter la paix et la santé mentale parmi d’autres divinités au monde. Le monarque a ajouté que tout comme Jésus-Christ a apporté la paix et l’unité au monde entier, Oluorogbo a également apporté la paix à son peuple après l’avoir délivré.

«Contrairement à Jésus-Christ qui est arrivé il y a plus de 2000 ans, Oluorogbo a précédé la création de l’univers entier et, comme les chrétiens attendent la seconde venue du Seigneur Jésus-Christ, Oluorogbo restera pour toujours » , a déclaré Ooni.

Oba Ogunwusi, marié à une prophétesse évangéliste du nom de Naomi, a nié l’affirmation selon laquelle les indigènes Ife sont des idolâtres. Selon le monarque, le peuple Ife qui vénère ses divinités ne fait qu’adorer le Dieu tout-puissant et préserver l’héritage culturel et la tradition de la race Yoruba.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page