À la Une Afrique Société

La marine sénégalaise intercepte plus de 3 tonnes de cocaïne à 150 km au large de Dakar

La marine sénégalaise a annoncé mardi que l’armée avait intercepté plus de trois tonnes de cocaïne sur un navire ancré au large des côtes, ce qui constitue l’un des plus gros trafics de drogue du pays.

Des photos publiées par la marine sur la plateforme de médias sociaux X montraient un navire à la coque rouillée marquée « Ville d’Abidjan » à quai, des dizaines de paquets de la taille d’une valise enveloppés dans du plastique coloré et des policiers examinant une substance blanche apparemment extraite du transport. .

La cocaïne a été saisie sur un navire intercepté à 150 km au large de la capitale sénégalaise, Dakar, selon le courrier de l’agence. Le navire confisqué contenait 2,975 tonnes de cocaïne pure , a déclaré un haut responsable militaire sous couvert d’anonymat.


 » Le patrouilleur FOULADOU a saisi près de 3 tonnes de cocaïne pure à bord d’un navire intercepté à 150 kilomètres des côtes. Le bateau et sa cargaison ont été restitués le 28 novembre 2023 à la base navale Amiral Faye Gassama et remis aux autorités compétentes », précise-t-on .

Reuters a rapporté que les trafiquants exploitent fréquemment les pays d’Afrique de l’Ouest comme points de transit pour transporter la cocaïne de l’Amérique du Sud vers l’Europe. En 2021, la culture du cocaïer et la production globale de cocaïne ont atteint des niveaux records, selon le Rapport mondial sur les drogues de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime. Le nombre mondial de consommateurs de cocaïne, estimé à 22 millions en 2021, continue d’augmenter régulièrement.

En 2020, l’Amérique du Nord représentait environ 30 % des consommateurs mondiaux de cocaïne, mais l’ONUDC met en garde contre un fort potentiel d’ expansion de la consommation de cocaïne en Afrique et en Asie.

Selon l’AFP , entre 2019 et 2022, au moins 57 tonnes de cocaïne ont été interceptées en Afrique de l’Ouest ou en route vers celle-ci, principalement au Cap-Vert (16,6 tonnes), au Sénégal (4,7 tonnes) et au Bénin (3,9 tonnes). .

En janvier, la marine sénégalaise a saisi plus de 800 kg de cocaïne sur un navire au large de Dakar. Par ailleurs, les douanes sénégalaises ont signalé la saisie de 300 kg de cocaïne, d’une valeur estimée à près de 37 millions d’euros, dans un camion frigorifique arrivé du Mali voisin en octobre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *