La Russie énumère les violations des témoins de Jéhovah

0

Interdiction de la transfusion sanguine aux malades, insistance sur le côté exceptionnel des membres du groupe…Ce sont quelques actions menées par les Témoins de Jéhovah dont le Ministère russe de la Justice trouve incompatibles avec la loi sur la lutte contre l’extrémisme.

“Les contrôles ont révélé que l’organisation enfreignait à la loi sur la lutte contre l’extrémisme . En particulier, la littérature religieuse de l’organisation interdit la transfusion sanguine pour ses membres au mépris de la recommandation des médecins”, a déclaré la porte-parole, fournissant des preuves concernant les cas.

« L’examen des brochures d’information des Témoins de Jéhovah a été mis en place et les experts ont conclu que les informations qu’elles contiennent présentaient une menace pour la santé », a indiqué Svetlana Borissova, représentante du ministère.

Publicité

Elle a par ailleurs déclaré que les Témoins de Jéhovah insistent sur leur propre exclusivité, ce qui contredit également la loi sur la résistance à l’activité extrémiste.

“L’organisation religieuse des Témoins de Jéhovah a été prévenue à plusieurs reprises par les tribunaux, mais elle n’a pris aucune mesure requise pour arrêter les violations”, a déclaré le ministère de la Justice.

Le département est convaincu que les activités des TdJ vont à l’encontre des droits et des intérêts de la société et qu’elles représentent une menace pour la sécurité.

“Compte tenu de la menace posée par les Témoins de Jéhovah, le ministère de la Justice demande de le déclarer extrémiste et d’interdire son activité”, a déclaré le responsable du ministère de la Justice.

Dans son procès, le ministère de la Justice mentionne diverses violations, y compris celles de la loi fédérale sur la résistance aux activités extrémistes.

Le service de presse des Témoins de Jéhovah a déclaré à TASS que l’organisation “trouve cette affaire très inquiétante, car la décision peut affecter 175 000 croyants”.

Le porte-parole des témoins de Jéhovah, Ivan Bilenko, a déclaré que l’organisation était prête à exercer ses droits dans tous les tribunaux.

La Cour suprême a décidé que la demande reconventionnelle ne pouvait pas être examinée au cours de la session puisqu’elle a été déposée dans un tribunal inapproprié.

Les Témoins de Jéhovah ont à plusieurs reprises violé la législation russe. Près d’une centaine d’ouvrages diffusés par l’organisation ainsi que l’activité de huit de ses représentations en Russie ont récemment été jugés extrémistes par le ministère russe de la Justice, suite à quoi une enquête a été ouverte.

Publicité


Le ministère russe de la Justice exige que l’activité de cette organisation soit interdite sur le territoire russe.

La Cour suprême de la Russie a entamé le 5 avril l’examen des poursuites lancées contre l’organisation.

 La Cour a également refusé de laisser participer 395 branches locales des Témoins de Jéhovah aux audiences.
La Russie énumère les violations des témoins de Jéhovah

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d’ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia.

feliciaessan@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---