À la UnePolitique
A la Une

L’Allemagne annonce qu’elle devra arrêter Poutine s’il pénètre sur le territoire allemand

L’Allemagne a annoncé qu’elle devra arrêter le président russe Vladimir Poutine s’il pénètre sur le territoire allemand et si la Cour pénale internationale demande aux États contractants de l’appliquer, a déclaré le ministre de la Justice du pays, Marco Buschmann.

Le 17 mars, la CPI a émis des mandats d’arrêt contre Poutine et Maria Lvova-Belova, commissaire russe aux droits de l’enfant supervisant les expulsions forcées d’enfants ukrainiens. Cela a fait de Poutine le troisième chef d’État en exercice à recevoir un mandat d’arrêt de la CPI, après le Soudanais Omar el-Béchir et le Libyen Mouammar Kadhafi.

5

La décision de la CPI oblige 123 pays membres de la CPI à arrêter Poutine et à l’envoyer à La Haye s’il entre sur leur territoire.

 

Selon une déclaration publiée par la CPI, il existe des « motifs raisonnables de croire » que Poutine est directement responsable de la supervision de l’enlèvement forcé et de la relocalisation de plus de 16 000 enfants ukrainiens depuis le début de l’invasion à grande échelle. Le président Volodymyr Zelensky a déclaré que le nombre réel pourrait être beaucoup plus élevé.

Les forces russes ont illégalement transféré ou expulsé des milliers de civils ukrainiens vers la Russie, en violation des Conventions de Genève.

Poutine parle couramment l’allemand et a travaillé dans le pays en tant qu’agent du KGB surfant sur l’ère de l’Union soviétique.

 

« Je m’attends à ce que la CPI approche rapidement Interpol et les États contractants et leur demande l’exécution », a déclaré Buschmann selon le magazine allemand Bild.

Ahmad Diallo

Je suis Ahmad Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Email : aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page