France

France : Rebondissement dans l’assassinat présumé d’Adama Traoré par les gendarmes

Il y a quelques jours, les gendarmes de la Brigade territoriale autonome de Persan étaient accusés d’avoir mortellement battu le jeune Adama Traoré, 24 ans. Les sœurs de la victime ainsi que les amis avaient témoigné et expliqué, les incohérences des gendarmes qui tentaient de se justifier en affirmant que le jeune Adama Traoré était décédé suite à un malaise cardiaque.

Publicité

Selon nos confrères de libération, le frère du défunt vient de faire un témoignage qui serait décisif pour faire jaillir la vérité. D’après ce dernier, le jeune homme serait mort sous les coups des gendarmes, qui l’auraient «tabassé». Ce frère d’Adama dont le nom n’a pas été dévoilé par notre source, explique que les hommes en tenue ont commencé à tabasser Adama devant lui, avant de le conduire au commissariat.

Le jeune homme ajoute qu’il s’est rendu au commissariat, et aurait vu arriver Adama vivant, puis «un tee-shirt de policier plein de sang».

Mais pour le procureur adjoint de la République de Pontoise, François Capin-Dulhoste, «ce sera à l’enquête de déterminer les causes exactes de sa mort», précisant que «ce n’était pas le jeune homme qui était visé à la base par l’interpellation [comme cela a d’abord été écrit par certains médias, ndlr], mais son frère. Adama Traoré s’est interposé puis a dû être maîtrisé par trois gendarmes et emmené au poste.»

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer