Sport
A la Une

LDC: Haller, des statistiques incroyables qui pourraient inquiéter Lewandowski

Alors qu’il découvre la ligue des Champions, Sébastien Haller continue d’affoler les compteurs. L’international ivoirien est en forme. Mercredi dernier,  il est devenu le premier joueur de l’histoire de la compétition à inscrire neuf buts lors de ses cinq premiers matches.

Il est vraiment phénoménal, incroyable, fantastique.  A 27 ans, Sébastien Haller vit un rêve. Il est bien l’homme de cette phase de poules de la Ligue des champions.

Publicité

L’attaquant de l’Ajax Amsterdam l’a brillamment confirmé mercredi soir à Istanbul. Remplaçant au coup d’envoi, assistant de loin à l’ouverture du score sur penalty de Rachid Ghezzal pour le club turc (22e s.p.). Haller n’aura pas mis du temps dès son entrée sur l’aire de jeu en seconde période pour démystifier l’adversaire turc.

Après avoir égalisé (54e), il a permis à son équipe de renverser totalement la situation en signant un deuxième but synonyme de doublé (69e). Sous son impulsion, l’Ajax, déjà qualifiée pour les 8es de finale, a poursuivi son carton plein avec une cinquième victoire en cinq matches (1-2).

L’attaquant de l’Ajax Amsterdam atteint la tête du classement des buteurs de la compétition, à égalité avec l’avant-centre du Bayern Munich Robert Lewandowski (33 ans), lequel a reçu un avertissement de la part de l’Ivoirien. « Lewandowski doit-il s’inquiéter ? Oui, bien sûr », a répondu l’international ivoirien. « Mais c’est un gros problème parce qu’il ne veut pas arrêter de marquer. Ça va être difficile. »

Ses performances formidables seront à suivre aussi en sélection, lui qui est comparé à un certain Didier Drogba.   »Il est décisif. C’est un attaquant sur qui la Côte d’Ivoire va pouvoir compter dans les grands rendez-vous  », avait commenté l’ancien international Didier Drogba sur les antennes de Canal+. Attendons de voir dans moins de deux mois à la CAN au Cameroun.:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page