Sport

LDC: Le brésilien Ronaldo s’en à prend à Messi et défend ses coéquipiers

LDC: Le brésilien Ronaldo s'en à prend à Messi et défend ses coéquipiers

L’ex-attaquant brésilien Ronaldo Luis Nazàrio de Lima a récemment pris la défense des coéquipiers de Lionel Messi lors d’un récent événement soutenu par l’une de ses banques sponsors.

Ronaldo a dénoncé l’injustice que les autres joueurs barcelonais subissent. Il s’est opposé au fait qu’on attribue les victoires du club au seul capitaine Lionel Messi et qu’on impute les défaites aux autres joueurs ainsi qu’à leur entraîneur.

Publicité

L’ancien international brésilien est aussi revenu sur la défaite accablante du Barça face aux Reds de Liverpool à Anfield, (4 – 0) mardi dernier. Le Brésilien n’a pas manqué de féliciter la belle victoire des Anglais ainsi que leur qualification pour la finale de la ligue des champions. D’après lui, les Reds de Liverpool ont donné le meilleur d’eux mêmes et ont fait preuve ”de motivation, d’envie et d’intensité ’’.

Mais depuis la défaite du Barça à Anfield, Ernesto Valverde le coach des Blaugrana ainsi que plusieurs autres joueurs de l’équipe ont été mis sur le banc des accusés. Pendant ce temps, le quintuple ballon d’Or Lionel Messi bénéficie d’un traitement de faveur de la part du public.  Toutefois, Ronaldo Luis Nazàrio de Lima a indiqué ”qu’il faut être prudent avec les critiques’’, l’ex attaquant de l’inter de Milan a exprimé son soutien aux collègues de Lionel Messi, en expliquant que la responsabilité de ladite défaite doit être portée par toute l’équipe Espagnole.

Crédit photo: RMC Sport

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer