People

Victime d’homophobie, le fils d’Amber Rose réconforté par une chanteuse

Après avoir été victime d’homophobie sur les réseaux sociaux il y a quelques mois, Sébastian, le fils d’Amber Rose s’est rendu compte qu’il peut compter sur le soutien et le réconfort de la célèbre chanteuse Taylor Swift. Lors de son concert le 19 Mai dernier au Rose Bowl à Pasadena, alors que Sébastian était un invité spécial, le tout petit a bénéficié d’une attention particulière que lui a offert Taylor Swift.

Le petit qui est un fan de cette grande chanteuse ne le cache pas, même s’il a été fortement critiqué par plusieurs internautes qui le taxent d’efféminé. Mais sa mère Amber Rose avait décidé de répondre à ces attaques: ” Mention spéciale aux mecs hypermasculins et femmes connes qui qualifieront un garçon de 5 ans de gay parce qu’il aime Taylor Swift. C’est à cause de ça que des enfants se suicident… Apprécier un type de musique ne vous fera pas ‘choisir’ votre sexualité, bande de cons.

Publicité

View this post on Instagram

He loves him some @taylorswift 😂😍🎃

A post shared by Amber Rose (@amberrose) on

Au cours de ce concert de sa tournée Reputation Stadium Tour, Amber Rose était accompagnée de son ex-mari Wiz Khalifa et de leur fils de 5 ans, Sebastian, fan de la chanteuse.

Le garçonnet a rencontré son idole à l’issue de sa production et lui a remis un bouquet de fleurs. Amber Rose a immortalisé ce tête-à-tête inoubliable : “Merci  Taylor Swift tu as fait de mon bébé la plus heureuse des petites citrouilles !” a-t-elle écrit sur Instagram.

En Octobre dernier, Amber Rose avait publié une photo de son fils interprétant la chanson look what Made Me Do de Taylor Swift.

 

Publicité 2


crédit photo: lawrenciaudife

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer