À la UneAfriqueGhana
A la Une

Ghana/ « Le mariage homosexuel n’aura jamais lieu sous mon mandat »: la position intransigeante du président Nana Addo-Kuffuor (vidéo)

Au milieu d’un tollé international concernant le traitement infligé aux personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT), le président du Ghana a juré de ne jamais légaliser le mariage homosexuel.

S’exprimant lors de la présentation du deuxième archevêque de l’Eglise anglicane du Ghana à Asante Mampong dans la région d’Ashanti, samedi 27 février, Nana Akufo-Addo a réitéré sa position à ce sujet.

Publicité

« Je l’ai déjà dit auparavant, permettez-moi en conclusion de souligner à nouveau que le mariage homosexuel n’aura jamais lieu sous mon mandat, le mariage homosexuel ne sera pas légalisé au Ghana pendant mon mandat. Je le répète, cela n’arrivera jamais sous mon mandat. »

Après qu’un des rares groupes de défense des droits des LGBT du Ghana a ouvert un nouveau bureau et un espace communautaire sécurisé, il est devenu la cible de critiques des conservateurs. Ce qui témoigne de la profonde colère ressentie à l’égard des homosexuels dans le pays.

Le bureau, qui recevait le soutien de hauts-cadres de l’Union européenne, est devenu un champ de bataille entre un groupe de défense des droits des homosexuels en plein essor et un petit mais puissant groupe de conservateurs religieux.

Les agents de la sécurité nationale ont pris d’assaut le bâtiment et ont fermé les locaux par la force. Les défenseurs des droits des personnes LGBT au Ghana craignent pour leur sécurité.

A lire aussi:

Crédit photo : yahoonews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page