Europe

Russie: Le message de Pamela Anderson à Vladimir Poutine

C’est à la fin de la journée que le Kremlin prendra une décision sur le sort des orques et des bélugas actuellement en captivité près de Nakhodka (Extrême-Orient russe). Il faut dire que le président russe Vladimir Poutine a été alerté sur ce problème en décembre dernier par Pamela Anderson, la compagne du footballeur Adil Rami résidant actuellement en France.

L’actrice d’alerte à Malibu a indiqué qu’elle attendait  la réponse du président Poutine ce 4 mars en soirée via son porte parole Dmitri Peskov : « Nous attendons des informations à la fin de la journée. Nous avons nous-mêmes attiré l’attention sur le fait qu’aujourd’hui nous sommes le 4 (mars) », a-t-il répondu en faisant allusion au fait que la décision devait être prise avant le 1er mars, conformément aux instructions de Vladimir Poutine.

« Nous avons déjà contacté le gouvernement, les personnes chargées du problème, mais force est de constater qu’il n’y a pas encore de résultat. C’est pourquoi aujourd’hui, avant la fin de la journée, nous attendons la réponse dont il est question dans les instructions du Président », a ajouté M. Peskov.

Il n’a cependant pas précisé de la part de qui le Kremlin attendait des informations.

« Je ne vais pas entrer dans le détail, toute sorte de réunions ont été organisées, aujourd’hui dans la matinée nous nous sommes renseignés à ce sujet étant donné son retentissement médiatique et le fait que les animaux vont mal et qu’ils deviennent moins nombreux », a déclaré le porte-parole.

Sans doute, la réponse du Kremlin ne se fera plus attendre compte tenu de l’engagement du président Poutine dans la lutte contre la destruction des espèces protégées.

 

Crédit photo: Kroonika Delfi

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page