Europe

Russie: Le message de Pamela Anderson à Vladimir Poutine

C’est à la fin de la journée que le Kremlin prendra une décision sur le sort des orques et des bélugas actuellement en captivité près de Nakhodka (Extrême-Orient russe). Il faut dire que le président russe Vladimir Poutine a été alerté sur ce problème en décembre dernier par Pamela Anderson, la compagne du footballeur Adil Rami résidant actuellement en France.

L’actrice d’alerte à Malibu a indiqué qu’elle attendait  la réponse du président Poutine ce 4 mars en soirée via son porte parole Dmitri Peskov : « Nous attendons des informations à la fin de la journée. Nous avons nous-mêmes attiré l’attention sur le fait qu’aujourd’hui nous sommes le 4 (mars) », a-t-il répondu en faisant allusion au fait que la décision devait être prise avant le 1er mars, conformément aux instructions de Vladimir Poutine.

Publicité

« Nous avons déjà contacté le gouvernement, les personnes chargées du problème, mais force est de constater qu’il n’y a pas encore de résultat. C’est pourquoi aujourd’hui, avant la fin de la journée, nous attendons la réponse dont il est question dans les instructions du Président », a ajouté M. Peskov.

Il n’a cependant pas précisé de la part de qui le Kremlin attendait des informations.

« Je ne vais pas entrer dans le détail, toute sorte de réunions ont été organisées, aujourd’hui dans la matinée nous nous sommes renseignés à ce sujet étant donné son retentissement médiatique et le fait que les animaux vont mal et qu’ils deviennent moins nombreux », a déclaré le porte-parole.

Sans doute, la réponse du Kremlin ne se fera plus attendre compte tenu de l’engagement du président Poutine dans la lutte contre la destruction des espèces protégées.

 

Crédit photo: Kroonika Delfi

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer