Sénégal

Le Qatar aurait engagé des démarches pour la libération de Karim Wade

C’est une révélation de nos confrères de ”La lettre du continent”, qui expliquent que depuis mi-avril les autorités qataris ont entamé des tractations avec le gouvernement sénégalais pour obtenir la libération de Karim Wade, le fils de l’ex-président Sénégalais Abdoulaye Wade condamné pour détournement de fonds publics.

Publicité

Notre source ajoute par ailleurs que les autorités sénégalaises ne seraient pas opposées à un tel scénario, mais elles ont posé quelques conditions : « l’ancien ministre d’État doit se faire oublier en se retirant au Qatar ou dans un autre État de son choix ».

Cependant, le journal indique que Karim Wade pour sa part, se serait opposé à toute idée d’exil, même momentané, comme cela est écrit dans la lettre du continent. Cela ne l’a pas empêché de dépêcher deux de ses avocats, Madické Niang et Mohamed Seydou Diagne, à Doha au cours de la seconde quinzaine d’avril afin de recueillir plus de précisions sur les contours de cette médiation.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer