À la UnePeopleUSA

Le rappeur P Diddy accusé de vi.ol et de violences physiques par une autre chanteuse américaine

Cassie, l’ex-petite amie du célèbre rappeur et directeur musical américain Sean Combs, alias Diddy, l’a accusé de viol et de violences physiques pendant environ une décennie.

La chanteuse qui était auparavant sous le label Diddy, a déposé une plainte devant le tribunal fédéral du district de Manhattan.

5

Selon des documents judiciaires, Casandra Ventura – connue sous le nom de Cassie dans l’industrie musicale – a affirmé qu’à l’âge de 19 ans, Diddy avait commencé à recourir à des techniques abusives. Après l’avoir signée sur son label, Bad Boy Records, Ventura allègue que Diddy « a attiré Mme Ventura dans un style de vie ostentatoire, rapide et alimenté par la drogue, et dans une relation amoureuse avec lui ».

De plus, elle souligne un potentiel « déséquilibre de pouvoir », affirmant que Diddy était son patron qui était de « deux décennies son aîné ». De plus, elle le décrit comme « l’un des hommes les plus puissants de l’industrie du divertissement ».

Elle a allégué que Diddy lui fournirait de la drogue et la forcerait à avoir des relations sexuelles avec des prostituées pendant le tournage.

Le rappeur P Diddy accusé de vi.ol et de violences physiques par une autre chanteuse américaine

Elle révèle également qu’en 2018, vers la fin de leur relation, Diddy est entré de force chez elle et l’a violée.

Cependant, l’avocat de Diddy, Ben Brafman, a déclaré que le rappeur « nie avec véhémence ces allégations offensantes et scandaleuses ».

Il a déclaré que Cassie avait auparavant demandé 30 millions de dollars à son client en guise de pot-de-vin pour qu’elle n’écrive pas de livre sur leur relation, « ce qui a été sans équivoque rejeté comme un chantage flagrant ».


1

Il a déclaré que malgré le retrait de sa menace initiale, Cassie – dont le vrai nom est Casandra Ventura – a « eu recours à une action en justice criblée de mensonges sans fondement et scandaleux, dans le but de ternir la réputation de M. Combs et d’obtenir un salaire ».

Le rappeur P Diddy accusé de vi.ol et de violences physiques par une autre chanteuse américaine

Cassie affirme qu’il y avait des témoins, dont certains membres du personnel de Diddy, mais ils avaient trop peur de parler ou intervenir. Cependant, « personne n’a osé dénoncer leur patron effrayant et féroce ».

La chanteuse a aussi fait une déclaration dans le New York Times : « Après des années dans le silence et l’obscurité. Je suis enfin prête à raconter mon histoire et à parler en mon nom et pour le bénéfice des autres femmes confrontées à la violence et aux abus dans leurs relations.

Ahmad Diallo

Je suis Ahmad Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Email : aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page