Cameroun

Décès de Mgr Bala: les autorités camerounaises parlent de mort par “noyade” et non d’assassinat

Selon un citoyen camerounais qui a requis l’anonymat, ”l’on est encore loin de connaitre la vérité sur les causes réelles de la mort de Monseigneur Benoit Bala”. Alors  que la conférence des évêques du Cameroun avait fait une sortie médiatique au cours de laquelle elle avait avancé la thèse de l’assassinat, voici que les résultats de l’autopsie que présentent les autorités Camerounaises évoquent plutôt une “mort par noyade” du défunt évêque de Bafia.

Dès lors, la thèse de l’assassinat que défendaient les évêques a été battue en bêche. Eux qui avaient allégué que Mgr Jean Marie Benoit Bala avait été assassiné et que les autorités camerounaises devaient prendre toutes leurs responsabilités pour mener les enquêtes afin de retrouver les coupables, et que ces derniers soient nommément identifiés,

Publicité

C’est le procureur général auprès de la Cour d’appel de Yaoundé qui  a rendu les résultats de l’autopsie de l’évêque Jean-Marie Benoît Bala, retrouvé mort dans le fleuve Sanaga le 2 juin dernier.

Dans un communiqué, il indique que la noyade est la cause la plus probable du décès. Jean Fils Ntamack a assuré que des « autopsies ont été pratiquées sur la dépouille de l’Évêque de Bafia » par deux médecins légistes étrangers, arrivés au Cameroun le « 29 juin 2017 », ils n’ont relevé aucune trace de « violence sur le corps du défunt » et ont conclu « que la noyade était la cause la plus probable du décès de l’évêque ».

Rappelons que c’est le 2 juin dernier que le corps de Mgr Jean-Marie Benoît Bala, 58 ans, avait été repêché dans les eaux du fleuve Sanaga, par un pêcheur malien. Les témoignages révèlent que l’évêque avait quitté son diocèse à bord de son véhicule trois jours plus tôt, ledit véhicule avait été découvert au niveau du pont du fleuve Sanaga. Un message supposé avoir été rédigé par l’évêque, avait été retrouvé sur le siège du véhicule avec ses pièces d’identité et un trousseau de clés. Sur le bout de papier, il était simplement écrit : « Je suis dans l’eau. »

Publicité 2


Décès de Mgr Bala: les autorités camerounaises parlent de mort par "noyade" et non d'assassinat

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer