EducationPolitiqueUSA

Les États-Unis pourraient expulser les étudiants étrangers qui prennent des cours en ligne

Les étudiants étrangers qui prennent les cours exclusivement en ligne en raison de la pandémie du coronavirus risquent d’être expulsés des États-Unis d’Amérique si les enseignements en ligne sont interrompus. L’annonce a été faite lundi par l’agence américaine de l’immigration et des douanes (ICE).

L’agence a invité les étudiants à respecter les consignes qui leurs seront données, dans le cas contraire ceux-ci seront expulsés.

Publicité

Vu que de nombreuses universités proposent de dispenser les cours en ligne en raison de la forte contamination due au coronavirus, l’on ne sait combien d’étudiants seront touchés par cette nouvelle mesure.

Selon nos sources, nombreux sont les étudiants étrangers qui vont aux États-Unis pour faire des études chaque année, et ceux-ci représentent une énorme source de revenu pour le pays hôte, grâce à leurs frais de scolarité.

Selon les responsables de l’Université de Havard, l’année universitaire prochaine, les cours se feront en ligne pour tous les étudiants y compris ceux qui vivent au sein des universités.

Les étudiants étrangers avaient reçu la permission de la part du programme des étudiants et des ”visiteurs d’échange”, géré par la police de l’immigration, de poursuivre les cours dans le pays. Mais l’annonce faite le lundi indique les étudiants inscrits pour recevoir des cours en ligne pourraient être expulsés.

Selon les données de l’agence américaine de l’immigration et des douanes (ICE), le département d’État a délivré 388 839 visas F et 9 518 visas M au cours de l’exercice 2019. La probable expulsion s’appliquera aux étudiants étrangers inscrits dans les universités privées comme publiques.

En 2018, les étudiants internationaux ont contribué à hauteur de 45 milliards de dollars à l’économie américaine selon un rapport du département américain du Commerce.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer