Monde

Attentat de Manchester: les raisons de l’acte terroriste de Salman Abedi enfin connues

Il y a quelques jours, la police britannique a identifié le kamikaze qui a activé la charge explosive qui a fait 22 morts et près de 75 blessés. Agé de 22 ans, Salman Abedi, c’est l’auteur de cet acte terroriste qui a endeuillé la ville de Manchester, et causé ces nombreux morts et blessés. Les médias locaux expliquent que le jeune homme est un Britannique né à Manchester de parents libyens, ayant fui le régime de Kadhafi.

A la question de savoir ce qui aurait motivé le jeune homme à poser un acte terroriste, les médias indiquent que l’auteur de l’attaque de Manchester aurait agi délibérément par pure vengeance. Un proche du terroriste qui s’est exprimé sous anonymat a affirmé que le jeune homme avait perdu un ami, également d’origine libyenne en mai 2016. La victime avait été poignardé par des jeunes britanniques à Manchester. D’après le proche, Salman n’aurait pas digéré l’assassinat de son ami, exprimant clairement par là son désir de vengeance. Pour venger son ami, Salman a donc décidé de poser cet acte terroriste.

Publicité

Pour certains médias occidentaux, Salman aurait grandi au sein d’une famille marquée par l’islam. Le père du jeune homme a fait parti du Groupe islamique combattant libyen (Gicl) hostile au régime de Kadhafi. Ce milieu dans lequel le jeune homme a grandi aurait influencé son acte.

Les médias expliquent que Salman Abedi a voyagé avant de faire exploser son sac à dos à la Manchester Arena, lundi soir. Quatre jours auparavant, il est passé par l’aéroport de Düsseldorf, une escale alors qu’il venait d’Istanbul. Les enquêteurs britanniques savaient déjà que le terroriste avait passé récemment trois semaines en Libye, probablement juste avant son départ pour Istanbul. Ses parents, ainsi qu’un frère et une sœur plus jeunes, vivent à Tripoli.

Le père et le frère de Salman ont été arrêtés par la «force Rada», une unité libyenne réputée pour son activité anticrime, reconnue par la communauté internationale. « Nous surveillions le suspect depuis un mois et demi. Hashem Abedi a dit être membre de l’Etat islamique avec son frère, Salman. Il a reconnu avoir été au Royaume-Uni pendant la phase de préparation de l’attentat », a déclaré le porte-parole de l’unité.

Les autorités turques ont fait savoir qu’ils n’ont pas trouvé de trace du passage d’Abedi vers la Syrie. « Il existe une trace d’un transit aérien avant son arrivée en Europe. Il était d’abord en Europe, puis dans un pays tiers, puis à Istanbul et enfin de retour en Europe », a déclaré un responsable turc, cité par l’agence Reuters.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page